Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 (Agence de presse Yonhap) Go to Contents Go to Navigation
Actualités
  • Pyeong-Chang
    흐림
    -2 °C
  • Gang-neung
    -10 °C
  • Jeong-seon
    16 °C

(LEAD) La flamme olympique va illuminer PyeongChang après un relais de 101 jours

송고시간2018/02/09 11:47

Print & Resize Text

La grande prêtresse Katerina Lehou allume la flamme au chaudron au Stade panathénaïque à Athènes, en Grèce, le mardi 31 octobre 2017 lors de la cérémonie de remise de la flamme des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.
Allumage de la flamme

La grande prêtresse Katerina Lehou allume la flamme au chaudron au Stade panathénaïque à Athènes, en Grèce, le mardi 31 octobre 2017 lors de la cérémonie de remise de la flamme des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.

PYEONGCHANG, 09 fév. (Yonhap) -- La flamme des Jeux olympiques de PyeongChang 2018 allumera enfin ce soir le chaudron lors de la cérémonie d'ouverture au stade olympique après un relais de 101 jours à travers tout le pays.

La flamme a été allumée le 24 octobre dernier au temple d’Héra à Olympie, en Grèce, avant d’atterrir sur le sol sud-coréen le 1er novembre dernier.

Sous le thème «Que tout le monde brille», pas moins de 7.500 relayeurs ont porté la flamme olympique tout au long de son parcours de 2.018 km à travers neuf provinces, huit grandes villes et 151 comtés et districts.

Le premier relayeur de la flamme olympique, «l’espoir du patinage artistique» You Yong (à gauche), et le Premier ministre Lee Nak-yon posent pour une séance photos après la passation de la flamme le 1er novembre 2017, à 100 jours du début des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.
Premier relayeur de la flamme olympique

Le premier relayeur de la flamme olympique, «l’espoir du patinage artistique» You Yong (à gauche), et le Premier ministre Lee Nak-yon posent pour une séance photos après la passation de la flamme le 1er novembre 2017, à 100 jours du début des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018.

Le flambeau est arrivé le 21 janvier dernier dans la province du Gangwon où se trouvent le comté de PyeongChang et les villes de Jeongseon et Gangneung.

La torche olympique a fait avant-hier une tournée à Jeongseon, où se dérouleront les épreuves de ski alpin avant de poursuivre hier son relais à Gangneung, ville côtière abritant tous les sites des sports de glace.

Le jour de l’ouverture de la grande messe des sports hivernaux, la flamme a pris son départ devant le siège du comté de PyeongChang ce matin à 8h30 avec l’ancienne coach du tennisman Chung Hyeon, Kim Il-sun, et le chef du comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang (POCOG), Lee Hee-beom.

Le président du CIO Thomas Bach porte la torche olympique le 9 février 2018 au Alpensia Resort à PyeongChang.
Le président du CIO Thomas Bach porte la torche olympique le 9 février 2018 au Alpensia Resort à PyeongChang.

En particulier, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a participé au dernier jour du relais de la flamme olympique en parcourant une portion de la route s’étendant du centre international de radio et de télévision au centre principal de presse au Alpensia Resort à PyeongChang avec le flambeau reçu de Choi Seung-hun qui a chanté l'hymne national lors de la cérémonie de clôture des JO d'hiver de Sotchi 2014.

Après environ 200 mètres, Bach a passé la torche au président de l’Assemblée générale des Nations unies, Miroslav Lajcak.

«Je fais le relais de la torche maintenant pour la septième fois mais à chaque fois, c’est comme si c'était la première fois», a confié Bach. «C’est un moment très particulier et émouvant.»

Le skieur alpin sud-coréen Jung Dong-hyun et la lugeuse Sung Eun-ryung ont également pris part au relais sur le dernier tronçon du parcours.

Les détails sur l'allumage du chaudron qui sera l'un des moments forts de la cérémonie d’ouverture et sur le dernier relayeur de la flamme seront totalement tenus secrets jusqu’au dernier moment.

Le président du CIO Thomas Bach (à dr.) transmet la flamme des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang au président de l'Assemblée générale des Nations unies Miroslav Lajcak près du parc olympique d'Alpensia à PyeongChang le vendredi 9 février 2018, le jour de l'ouverture de l'événement sportif international.
Arrivée à PyeongChang

Le président du CIO Thomas Bach (à dr.) transmet la flamme des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang au président de l'Assemblée générale des Nations unies Miroslav Lajcak près du parc olympique d'Alpensia à PyeongChang le vendredi 9 février 2018, le jour de l'ouverture de l'événement sportif international.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Photos