2018/10/11 20:10 KST

Article View Option

Les ressources minérales de la Corée du Nord estimées à 3.300 milliards de dollars

SEOUL, 11 oct. (Yonhap) -- La valeur des ressources naturelles de la Corée du Nord a été estimée à 3.795.000 milliards de wons (3.300 milliards de dollars), soit environ 15 fois plus que celle de Corée du Sud, a indiqué ce jeudi un rapport de Korea Resources Corporation (KRC).

Le Nord possède de vastes ressources minérales, dont du magnésite (6 milliards de tonnes), du graphite (2 milliards de tonnes), du minerai de fer (5 milliards de tonnes) et du tungsten (250.000 tonnes), selon le rapport de KRC soumis au Parlement.

Pyongyang a signé 40 accords d'investissement dans le secteur de l'exploitation minérale avec des entreprises étrangères, dont 90% proviennent de Chine, le principal allié du pays, selon KRC.

Le député Park Jung du Parti Démocrate s'est dit inquiet de la main mise de la Chine sur le commerce minéral avec la Corée du Nord et a appelé le gouvernement à mener une étude sur les mines nord-coréennes aussi rapidement que possible.

La Corée du Sud a effectué des inspections des ressources minérales nord-coréennes à la suite du sommet intercoréen de 2000, mais toutes les relations ont été suspendues depuis 2010 en raison de la dégradation des relations entre les deux pays.

«Si la Corée du Sud peut importer des ressources minérale de Corée du Nord, elle pourrait les utiliser de façon stable pendant plusieurs siècles», a dit Park. «Le gouvernement doit agir vite car la Chine s'est déjà assurée d'un grand nombre de ressources minérales de Corée du Nord.»

Le Nord dispose d'un montant considérable des ressources et métaux nécessaires à la fabrication de téléphones intelligents ou d'autres produits électroniques. Elle ne possède pas de matériel de forage adéquat ou d'acheteurs potentiels à cause des sanctions internationales à son encontre.

La Corée du Sud possède un grand savoir-faire dans la fabrication de puces mémoires, d'écrans d'affichage et de batteries rechargeables mais importe la plus grande partie de ses matières premières.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)