2018/08/01 17:29 KST

Article View Option

(LEAD) L’UNC tient la cérémonie de rapatriement des dépouilles de soldats américains

SEOUL, 01 août (Yonhap) -- Le Commandement des Nations unies (UNC) a tenu aujourd’hui une cérémonie marquant le rapatriement de 55 lots de dépouilles de soldats américains tués lors de la guerre de Corée (1950-1953) sur une base aérienne américaine située en Corée du Sud.

L'événement s’est déroulé dans un hangar de la base aérienne d'Osan à Pyeongtaek, à 70 kilomètres au sud de Séoul, cinq jours après qu'un avion américain a transporté les restes vers le Sud depuis le Nord dans une initiative visant à faciliter les efforts pour promouvoir la paix sur la péninsule.

Le rapatriement fait partie de l'accord noué lors du sommet du 27 juin entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui inclut également la recherche de «nouveaux» liens, le maintien d'un régime de paix «durable et stable» ainsi que la poursuite de la dénucléarisation de la péninsule.

«Ceux qui sont tombés pendant la guerre de Corée n'ont jamais été oubliés par les Etats-Unis d'Amérique ni par les 16 autres Etats membres de l'UNC : l'UNC n’abandonne jamais de troupes, vivantes ou décédées, et continuera sa mission de rapatriement jusqu'à ce que tous les militaires rentrent chez eux», a déclaré le commandement dans un dossier de presse.

«L'UNC prend la responsabilité de veiller à ce que les dépouilles de la guerre de Corée soient traitées avec dignité et correctement comptabilisées afin que leurs familles puissent les recevoir de manière honorable», a-t-il ajouté dans le communiqué.

La cérémonie a été suivie par 500 personnes sur place, dont le ministre sud-coréen de la Défense, Song Young-moo, le commandant de l'UNC, le général Vincent Brooks, et l'ambassadeur américain à Séoul, Harry Harris.

Après la restitution par l'Etat communiste vendredi, les restes ont été examinés et catalogués à la base aérienne d'Osan par l'US Defense POW/MIA Accounting Agency (DPAA) jusqu'à mardi. POW signifie Prisoners of War (prisonniers de guerre) et MIA Missing in Action (disparus au combat).

Après la cérémonie de rapatriement, les restes seront transportés vers un laboratoire de la DPAA à la base commune de Pearl Harbor-Hickam à Hawaï, où des historiens et scientifiques travailleront pour leur identification médico-légale, a précisé le commandement.

Au laboratoire de la DPAA, qui compte plus de 30 anthropologues, archéologues et odontologistes légistes, les dépouilles seront examinées pour établir des profils biologiques qui comprendront le sexe, la race et l'âge des défunts. Les scientifiques utilisent diverses techniques, telles que l'analyse des restes du squelette et l'échantillonnage de l'ADN mitochondrial. Ils analysent également les preuves matérielles, y compris les uniformes, les effets personnels et les étiquettes d'identification.

Lorsque le processus d'identification est terminé, les dépouilles seront retournées à leurs plus proches parents pour être enterrées.

Depuis 1990, on estime que 629 lots de restes de soldats américains ont été récupérés, selon l'UNC.

Quelque 7.630 dépouilles, dont environ 1.000 dans la Zone démilitarisée, se trouvent au Nord, d'après les Etats-Unis.

La cérémonie de rapatriement intervient au milieu de préoccupations croissantes quant à l'absence de progrès dans les efforts de dénucléarisation du Nord.

Washington et Pyongyang semblent être en désaccord sur le calendrier de ce qui pourrait être un long processus de paix.

Le Nord veut que les Etats-Unis acceptent une déclaration politique de fin officielle de la guerre de Corée, afin d'assurer la sécurité de son régime, tandis que les Etats-Unis appellent l'Etat communiste à prendre des mesures concrètes de dénucléarisation en premier, y compris une déclaration précise sur ses programmes nucléaire et balistique.

Cette image, fournie par Yonhap News TV, montre une cérémonie de rapatriement de restes de soldats américains.
Cette image, fournie par Yonhap News TV, montre une cérémonie de rapatriement de restes de soldats américains.

lp@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)