2018/07/10 15:29 KST

Article View Option

Pour Séoul, la dénucléarisation passe avant le projet touristique au mont Kumgang

SEOUL, 10 juil. (Yonhap) -- Il faut des progrès dans la dénucléarisation et d'autres conditions doivent être créées avant de discuter de la reprise du programme touristique au mont Kumgang en Corée du Nord, a déclaré ce mardi un officiel du ministère de l'Unification.

La Corée du Sud a suspendu le projet touristique au mont Kumgang en juillet 2008 après qu'une femme sud-coréenne a été abattue par balles par un soldat nord-coréen alors qu’elle s’était aventurée en dehors de la zone autorisée aux touristes.

«Il doit y avoir des progrès dans la dénucléarisation et d'autres conditions liées doivent être créées pour la coopération économique (avec le Nord)», a dit l'officiel à des journalistes sous couvert d'anonymat.

«Il est également nécessaire pour les deux Corées de discuter du sujet lié à la sécurité des touristes.» Il s'agit d'une réitération de la position du gouvernement sud-coréen selon laquelle la coopération économique avec le Nord doit attendre jusqu'à ce que Pyongyang tienne sa promesse de dénucléarisation.

Les Etats-Unis ont également déclaré que les sanctions seront maintenues jusqu'à ce que le Nord abandonne complètement ses armes nucléaires.

Lancé en 1998, le programme touristique avait attiré plus de 1,95 million de voyageurs avant sa suspension. Il est considéré comme l’un des deux principaux projets de coopération économique entre les deux Corées, avec le complexe industriel conjoint de Kaesong qui a été fermé en février 2016 suite à des provocations nucléaires et balistiques du Nord.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)