2018/07/10 09:17 KST

Article View Option

Kim Jong-un inspecte des chantiers et une ferme dans le comté de Samjiyon

Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, en visite dans une ferme du comté de Samjiyon, a rapporté le mardi 10 juillet 2018 l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, en visite dans une ferme du comté de Samjiyon, a rapporté le mardi 10 juillet 2018 l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 10 juil. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a inspecté des sites de construction dans le comté de Samjiyon, dans le nord du pays, a rapporté ce mardi l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Kim a donné des directives sur le terrain, notamment pour des travaux en cours dans le comté se trouvant dans la province du Ryanggang, près de la frontière avec la Chine, selon la KCNA.

«Il a dit que la construction dans le comté de Samjiyon devrait être effectuée et divisée en zones d’éducation, habitations, rues modernes, industries, sports, éducation culturelle, services commerciaux et tourisme, conformément au plan directeur ratifié», a rapporté la KCNA.

Kim a souligné que le projet de construction ne devrait pas entraîner la destruction de forêts dans la région et a demandé des efforts pour un «bon design de reforestation et de plantation d’arbres», a-t-elle ajouté.

L’agence nord-coréenne a également rapporté que Kim a fourni des directives sur le terrain dans une ferme à Samjiyon. Kim a fait des compliments à des travailleurs et officiels de la région pour avoir été des modèles pour les autres régions.

La date à laquelle Kim a effectué ce déplacement dans la région n’a pas été précisée.

Kim n’a pas fait d’apparition publique la dernière semaine alors que des contacts intercoréens et la diplomatie avec les Etats-Unis étaient en cours.

Des basketteurs sud et nord-coréens ont joué des matches amicaux la semaine dernière à Pyongyang, mais Kim n’y a pas assisté comme il aurait été à l’extérieur de la capitale pour donner des directives sur le terrain.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo s’est rendu à Pyongyang la semaine dernière dans le cadre du suivi de l’engagement du Nord vers la dénucléarisation. Contrairement à ses deux visites précédentes, Pompeo n’a pas rencontré le dirigeant nord-coréen.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)