2018/06/13 11:02 KST

Article View Option

KCNA : Trump d’accord pour des actions progressives et simultanées en vue de la dénucléarisation

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump échangent une poignée de main le mardi 12 juin 2018 à l'hôtel Capella, sur l'île singapourienne de Sentosa, avant d'entamer leur sommet historique, a rapporté le lendemain le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Poignée de main du siècle

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump échangent une poignée de main le mardi 12 juin 2018 à l'hôtel Capella, sur l'île singapourienne de Sentosa, avant d'entamer leur sommet historique, a rapporté le lendemain le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 13 juin (Yonhap) -- L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a déclaré ce mercredi que son dirigeant Kim Jong-un et le président américain Donald Trump se sont accordés à dire que des actions «étape par étape» et «simultanées» sont importantes pour réaliser la paix et la dénucléarisation.

La KCNA a ajouté que Trump a exprimé son intention de suspendre tous les exercices militaires conjoints de la Corée du Sud et des Etats-Unis pendant les négociations.

Kim et Trump se sont invités réciproquement dans leurs pays et ont accepté «volontiers» les invitations, partageant la conviction que de telles visites constitueraient d’«autres occasions importantes» pour améliorer les relations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, a indiqué la KCNA.

Le rapport est intervenu après que Kim et Trump ont tenu mardi un sommet historique à Singapour. Ils ont signé un communiqué conjoint en quatre points.

«Kim Jong-un a précisé la position selon laquelle, si la partie américaine prend des mesures sincères en vue de construire la confiance dans le but d'améliorer les relations RPDC-Etats-Unis, la RPDC pourra aussi continuer à prendre d’autres mesures de bonne volonté de prochaine étape en conformité avec elles», a rapporté la KCNA. RPDC est le sigle du nom officiel de la Corée du Nord, République populaire démocratique de Corée.

Kim et Trump étaient sur la même longueur d’ondes sur l’importance de «respecter le principe d'actions étape par étape et simultanées en vue de réaliser la paix, la stabilité et la dénucléarisation de la péninsule coréenne», a-t-elle ajouté.

Les Etats-Unis ont demandé une dénucléarisation complète et rapide du Nord de peur que le processus de vérification qui suivra ne se prolonge. Le Nord a dit vouloir une approche progressive pour le démantèlement de son programme d'armes nucléaires.

Dans le communiqué conjoint, Kim et Trump ont affirmé leur engagement envers une dénucléarisation «complète», sans pour autant mentionner la demande de longue date de Washington pour une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible du Nord.

L'agence a également rapporté que Kim a souligné l'importance d'une «décision audacieuse pour la suspension des actions militaires irritantes et hostiles». Kim a dit à Trump, selon la KCNA, que la Corée du Nord et les Etats-Unis doivent s'abstenir de se contrarier et prendre des actions «légales» et «institutionnelles» sur la question.

«Trump a exprimé son intention de suspendre les exercices militaires conjoints Etats-Unis-Corée du Sud que la RPDC considère comme une provocation pendant la période du dialogue de bonne volonté entre la RPDC et les Etats-Unis, d’offrir des garanties de sécurité à la RPDC et de lever les sanctions à son encontre au fur et à mesure de l’amélioration des relations mutuelles à travers le dialogue et les négociations», a rapporté la KCNA.

Elle a également mentionné que les deux dirigeants sont convenus de restituer les restes des soldats américains tués lors de la guerre de Corée (1950-1953).

Kim a souligné la nécessité de prendre des «mesures pratiques» en vue de mettre en œuvre tous les accords discutés au cours du sommet avec Trump et promis dans le communiqué conjoint «à une date rapprochée».

L'agence nord-coréenne a rapporté en détail le sommet, y compris le départ de Kim pour le sommet, ses propos et les noms des officiels qui l'ont accompagné.

Elle a de même indiqué que Kim et Trump ont eu un échange franc de points de vue et des discussions profondes sur l'établissement de «nouvelles» relations et la construction d'un mécanisme de paix permanente et durable sur la péninsule coréenne.

lsr@yna.co.kr

(FIN)