2018/05/16 04:23 KST

Article View Option

(2e LD) La Corée du Nord annule la réunion de haut niveau avec la Corée du Sud

SEOUL, 16 mai (Yonhap) -- La Corée du Nord a annoncé ce mercredi qu'elle annulait la réunion de haut niveau qui devait avoir lieu aujourd'hui même avec la Corée du Sud en raison d'exercices militaires en cours entre les forces aériennes sud-coréennes et américaines.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a accusé les exercices Max Thunder d'être une répétition d'invasion du Nord et une provocation dans ce climat de réchauffement des relations intercoréennes.

La KCNA a aussi remis en question la tenue le mois prochain du sommet entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump en menaçant de prendre une mesure radicale.

«Cet exercice nous visant, qui est mené dans toute la Corée du Sud, est un défi flagrant à la déclaration de Panmunjom et une provocation militaire intentionnelle qui va à l'encontre des développements politiques positifs sur le péninsule coréenne», a estimé l'agence officielle.

«Les Etats-Unis devront également prendre des délibérations prudentes sur le sort du sommet prévu entre la Corée du Nord et les Etats-Unis du fait de ce remue-ménage militaire provocateur conduit conjointement avec les autorités sud-coréennes.»

La manœuvre de deux semaines a débuté le 11 mai. Elle implique une centaine d'avions, dont huit chasseurs furtifs F-12, des bombardiers B-52 et des avions de combat F-15K.

La réunion de niveau ministériel avait été prévue de se tenir dans la partie méridionale du village de la trêve de Panmunjom. Les deux Corées devaient parler de mesures d'application de la déclaration de Panmunjom, fruit du sommet intercoréen du 27 avril dernier.

xb@yna.co.kr

(FIN)