2018/05/15 18:27 KST

Article View Option

Sept pour cent des Nord-Coréens pourraient s'installer en Corée du Sud en cas de réunification soudaine, selon un rapport

SEOUL, 15 mai (Yonhap) -- Une réunification soudaine de la Corée entraînerait une grande confusion et une immigration de masse des Nord-Coréens en Corée du Sud, a analysé ce mardi un rapport, qui a conseillé de réduire l'écart économique entre les deux pays avant l'intégration.

Le rapport, intitulé «La transition économique en Allemagne unifiée et les implications pour la Corée», a été écrit par l’Institut coréen de politique économique internationale (KIEP) et l'Institut allemand de recherche économique Halle.

«Un processus de réunification radical, comme cela a été le cas en Allemagne, ferait que 7% de la population de Corée du Nord irait en Corée du Sud», indique le papier, qui a employé une simulation informatique pour parvenir à ces résultats.

Selon les données du KIEP, la population nord-coréenne était d'environ 25 millions en 2014.

Le taux de chômage en Corée du Nord serait de plus de 30% après la réunification et le système de protection sociale sud-coréen ne pourrait s'appliquer en Corée du Nord du fait de différences systématiques, selon le rapport.

Les deux Corées devraient en faire davantage pour réduire les écarts dans divers domaines, a conseillé le rapport. «Nous proposons de jeter les bases d’une stabilisation des taux d'intérêt et de change, de maintenir une politique fiscale stable, de promouvoir la croissance économique et de s'assurer que le public ait conscience des moyens nécessaires pour soutenir financièrement la Corée du Nord.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)