2018/04/19 17:15 KST

Article View Option

Moon souligne la nécessité de mettre fin au régime d’armistice et signer un traité de paix

Le président Moon Jae-in (au centre) et le PDG de l'agence de presse Yonhap Cho Sung-boo (tout à droite) avant un déjeuner officiel avec des présidents de médias sud-coréens le 19 avril 2018 à Cheong Wa Dae.
Le président Moon Jae-in (au centre) et le PDG de l'agence de presse Yonhap Cho Sung-boo (tout à droite) avant un déjeuner officiel avec des présidents de médias sud-coréens le 19 avril 2018 à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 19 avr. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a prôné ce jeudi la nécessité de mettre fin au régime d’armistice et signer un traité de paix, soulignant la volonté de Pyongyang de se dénucléariser complètement.

«La Corée du Nord affiche aujourd’hui sa volonté d’une dénucléarisation complète devant la communauté internationale et nous montre une grande volonté de dialoguer», a observé Moon lors d’une réunion avec des patrons de 48 médias locaux à Cheong Wa Dae, à l’approche du sommet intercoréen prévu le 27 avril, qui sera suivi d’un sommet Corée du Nord-Etats-Unis.

«A travers le sommet Sud-Nord, nous devons créer une étape importante ouvrant la voie de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, de l’établissement d’un régime de paix permanente et du développement durable des relations intercoréennes, et servir de guide vers le succès du sommet Corée du Nord-Etats-Unis», a-t-il déclaré. «Nous devons mettre fin au régime d’armistice qui dure depuis 65 ans, déclarer la fin de la guerre et nous diriger vers la signature d’un traité de paix», a-t-il souligné.

Le chef de l’Etat a en outre noté que les trois parties ne divergent pas à propos de la notion de la dénucléarisation. «Par le passé, nombreux étaient ceux qui prévoyaient que la Corée du Nord réclamerait son statut d’Etat nucléaire et tenterait de négocier la non-prolifération ou un gel (du programme nucléaire) et que les Etats-Unis chercheraient à trouver une entente dans de telles conditions mais la Corée du Nord est en train d’afficher sa volonté d’une dénucléarisation complète», a expliqué le président.

Il s’est voulu rassurant en disant que Pyongyang ne propose pas de conditions inacceptables pour les Etats-Unis, comme le retrait des forces américaines, et parle uniquement de la fin des politiques hostiles à son encontre et de la garantie de sécurité du régime.

«Si la dénucléarisation est conclue lors des sommets Sud-Nord et Corée du Nord-Etats-Unis, il ne sera pas très difficile de se mettre d’accord en principe sur un cadre large comme l'établissement d'un régime de paix, la normalisation des relations Corée du Nord-Etats-Unis et une aide internationale pour le développement économique du Nord», a noté Moon.

lsr@yna.co.kr

(FIN)