2018/04/18 14:25 KST

Article View Option

Un nombre record de journalistes va couvrir le sommet entre les Corées

Photomontage
Photomontage

SEOUL, 18 avr. (Yonhap) – Tous les regards seront tournés sur le prochain sommet entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, un nombre record de journalistes du monde entier étant attendus pour couvrir l’événement qui pourrait amorcer la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Un total de 2.833 locaux et étrangers se sont enregistrés jusqu’à présent pour couvrir le sommet intercoréen historique qui se tiendra vendredi la semaine prochaine.

Parmi ces derniers, 2.000 sont des journalistes locaux de 168 médias et 858 appartiennent à 180 médias étrangers, a précisé le bureau présidentiel dans un communiqué de presse.

Ce chiffre est plus de deux fois supérieur à celui des deux précédents sommets intercoréens en 2000 et 2007.

Seule une poignée de journalistes seront autorisés à assister et à couvrir directement le sommet entre Moon et Kim, qui se déroulera à Panmunjom dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées.

La grande majorité travaillera dans un centre de presse qui sera installé au Centre international des expositions de Corée (KINTEX) à Goyang, non loin de la DMZ.

La Corée du Sud espère pouvoir diffuser le sommet en direct, ou du moins le début de celui-ci, a fait savoir le bureau présidentiel.

Le troisième sommet intercoréen se tiendra dans la partie sud-coréenne de la DMZ. Il s’agira de la première fois qu’un dirigeant nord-coréen foulera le sol sud-coréen depuis la fin de la guerre de Corée.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)