2018/04/18 14:21 KST

Article View Option

Sommet intercoréen : Séoul cherche à réduire les événements protocolaires

Photomontage
Photomontage

SEOUL, 18 avr. (Yonhap) -- Le ministère de l’Unification a fait part ce mercredi de son intention de réduire au minimum les événements protocolaires lors du sommet entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un qui aura lieu le 27 avril dans la Zone démilitarisée (DMZ).

Dans un rapport sur la situation sur les relations intercoréennes et la politique sur la péninsule coréenne, le ministère a déclaré qu’il préparerait le prochain sommet intercoréen «de sorte à ce que les dirigeants des deux Corées puissent avoir des discussions franches et globales en réduisant au minimum les événements protocolaires et adoptant une approche pratique».

Lors d’un point de presse hier, le secrétaire général du bureau présidentiel Im Jong-seok avait également noté que l’enjeu serait d’organiser des discussions concrètes permettant de se focaliser sur l’ordre du jour en simplifiant divers protocoles.

Le ministère de l’Unification a par ailleurs décrit le prochain sommet intercoréen comme un résultat des décisions résolues des deux dirigeants pour un changement fondamental de la situation politique sur la péninsule coréenne.

«Nous avons continué à déployer des efforts pour changer fondamentalement la situation politique sur la péninsule coréenne avec la "paix" comme objectif, en allant au-delà d’un simple rétablissement des relations intercoréennes et avons jugé que, pour ce faire, la rencontre entre les dirigeants des deux Corées était indispensable», a-t-il souligné.

lsr@yna.co.kr

(FIN)