2018/03/13 09:09 KST

Article View Option

Le conseiller à la sécurité nationale se dirigera vers Moscou et le chef du NIS rencontrera Abe

SEOUL, 13 mars (Yonhap) -- Chung Eui-yong, conseiller à la sécurité nationale, se dirigera aujourd’hui vers la Russie pour présenter les résultats de la visite en Corée du Nord qu’il a effectuée la semaine dernière en qualité d’émissaire spécial du président Moon Jae-in.

Hier, Chung s’est entretenu avec le président chinois Xi Jinping à Pékin. Lors de la réunion, ce dernier a affiché son soutien au dialogue Corée du Nord-Etats-Unis à venir.

Son programme de deux jours à Moscou n’a toutefois pas été établi complètement. Les chances sont faibles de le voir rencontrer le président russe Vladimir Poutine qui a un emploi du temps très chargé à l’approche de l’élection présidentielle du 18 mars prochain.

Chung et le directeur du Service national du renseignement (NIS) Suh Hoon se sont également rendus aux Etats-Unis la semaine dernière pour transmettre la proposition du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un pour une réunion avec le président américain Donald Trump. Ce dernier a accepté de rencontrer Kim avant la fin de mai.

Suh et Nam Gwan-pyo, chef adjoint du Bureau de la sécurité nationale de Cheong Wa Dae, actuellement au Japon, rentreront à Séoul plus tard dans la journée après avoir rencontré le Premier ministre Shinzo Abe pour l’informer des résultats des visites à Pyongyang et à Washington. Ils se sont entretenus hier avec le ministre japonais des Affaires étrangères Taro Kono et d’autres officiels nippons.

lsr@yna.co.kr

(FIN)