2018/03/11 17:00 KST

Article View Option

(LEAD) Le conseiller à la sécurité nationale rentre de son voyage à Washington

Le conseiller à la sécurité nationale Chung Eui-yong (à droite) et le directeur du Service national du renseignement Suh Hoon répondent le dimanche 11 mars 2018 à des questions de journalistes à leur arrivée à l'aéroport international d'Incheon après leur voyage aux Etats-Unis.
Retour

Le conseiller à la sécurité nationale Chung Eui-yong (à droite) et le directeur du Service national du renseignement Suh Hoon répondent le dimanche 11 mars 2018 à des questions de journalistes à leur arrivée à l'aéroport international d'Incheon après leur voyage aux Etats-Unis.

SEOUL, 11 mars (Yonhap) -- Chung Eui-yong, conseiller à la sécurité nationale, est rentré ce dimanche en Corée du Sud après avoir effectué une visite aux Etats-Unis au cours de laquelle il a fait un compte-rendu des résultats de son voyage à Pyongyang, qu’il a effectué lundi dernier en tant qu’envoyé spécial du président Moon Jae-in.

«Grace au soutien chaleureux du peuple, les deux Corées ont décidé de tenir un sommet à la fin d'avril qui sera suivi d'un sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord», a déclaré Chung aux journalistes à son arrivée à l'aéroport international d'Incheon.

«A cette occasion, je présente mes respects devant la volonté forte du président Moon Jae-in et du président Trump de réaliser rapidement l'objectif de la dénucléarisation de la péninsule coréenne et d'établir ainsi la paix sur la péninsule coréenne et devant la décision des deux hommes», a-t-il dit. «J'apprécie aussi la décision courageuse du président de la Commission des affaires de l'Etat de la Corée du Nord Kim Jong-un», a-t-il ajouté avant de promettre de travailler au bon déroulement des deux sommets.

A Washington, Chung a été notamment reçu par le président Donald Trump. Il a transmis à ce dernier la volonté du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un de rencontrer le président américain dans les meilleurs délais et Trump a accepté la proposition de Kim pour un sommet Etats-Unis-Corée du Nord avant la fin mai.

Il devrait rapporter à Moon les résultats de sa visite à Washington et discuter des moyens de rapprocher les opinions divergentes de la Corée du Nord et des Etats-Unis à propos des futurs sommets Sud-Nord et Etats-Unis-Corée du Nord.

La porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders a laissé entendre vendredi (heure de Washington) le besoin de travailler à aplanir les divergences en déclarant que «cette réunion n’aura pas lieu sans actions concrètes qui correspondent aux promesses qui ont été faites par la Corée du Nord».

Suh Hoon, directeur du Service national du renseignement, qui a accompagné Chung lors des visites à Pyongyang et à Washington, se dirigera dès demain vers Tokyo pour expliquer les résultats du voyage de la délégation sud-coréenne à Pyongyang et de celui à Washington. Chung se rendra ensuite en Chine et en Russie pour faire de même.

lsr@yna.co.kr

(FIN)