2018/03/09 22:34 KST

Article View Option

Kim Jong-un : Moon n'aura plus à se lever tôt pour discuter des tirs de missiles nord-coréens

SEOUL, 09 mars (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré que le président Moon Jae-in n'aura plus à se lever tôt pour présider la réunion du conseil national de sécurité afin de discuter des tirs de missiles de la Corée du Nord, a fait savoir un responsable du bureau présidentiel.

Kim a fait cette remarque lors de sa rencontre lundi avec les envoyés spéciaux sud-coréens, disant avoir décidé d'arrêter les tirs de missiles, selon la source. Kim aurait ajouté que désormais dès qu'il y aurait un problème, il pourra le résoudre en appelant directement Moon.

«Jusqu'à présent, quand nous tirions un missile, le président Moon Jae-in devait prendre la peine de convoquer une réunion du conseil de sécurité», a déclaré Kim. «Comme je l'ai décidé aujourd'hui, le président Moon n'aura plus à se lever tôt le matin.»

Le dirigeant nord-coréen aurait aussi dit que quand le dialogue de niveau opérationnel entre les deux Corées atteint une impasse, le problème peut maintenant «simplement être résolu si le président et moi parlons via la ligne directe.»

La Corée du Nord a souvent effectué ses tests de missiles tôt le matin, vers 4 ou 5 heures. Le président sud-coréen convoque une réunion du conseil national de sécurité chaque fois que la Corée du Nord tire un missile afin d'évaluer la situation.

Une réunion du conseil national de sécurité le 29 novembre 2017.
Une réunion du conseil national de sécurité le 29 novembre 2017.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)