2018/02/10 17:23 KST

Article View Option

(3e LD) Le leader nord-coréen propose un sommet intercoréen avec Moon

Le président Moon Jae-in reçoit la lettre du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un des mains de Kim Yo-jong, sœur cadette de celui-ci, le samedi 10 février 2018 à Cheong Wa Dae.
Le président Moon Jae-in reçoit la lettre du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un des mains de Kim Yo-jong, sœur cadette de celui-ci, le samedi 10 février 2018 à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 10 fév. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a demandé au président Moon Jae-in de se rendre en Corée du Nord le plus tôt possible pour un sommet intercoréen, a déclaré Kim Yo-jong, la sœur cadette du dirigeant du régime communiste.

L'invitation a été transmise oralement par Kim Yo-jong, qui est arrivée en Corée du Sud vendredi avec une délégation venue assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de PyeongChang, lors de la rencontre avec Moon à Cheong Wa Dae.

Kim Yo-jong était considérée plus tôt comme membre de la délégation intercoréenne de haut niveau aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, mais le porte-parole présidentiel a dit qu'elle est venue en Corée du Sud en tant qu'envoyée spéciale de son frère.

«En donnant une lettre de Kim Jong-un, contenant sa volonté d'améliorer les relations intercoréennes, l'envoyée spéciale Kim Yo-jong a transmis l'invitation de son frère (à Moon) à visiter le Nord au moment qui conviendra au président le plus tôt possible», a déclaré le porte-parole présidentiel Kim Eui-kyeom lors d'un briefing de presse.

Kim Yo-jong a également exprimé sa volonté de pouvoir rencontrer Moon à Pyongyang le plus tôt possible. «Je souhaite vous voir à Pyongyang le plus tôt possible. Si vous rencontrez le dirigeant Kim Jong-un et discutez de divers sujets, les relations Nord-Sud pourraient rapidement s'améliorer», a-t-elle dit au président sud-coréen, selon un officiel de Cheong Wa Dae.

«J'espère que le président créera une empreinte dans l'histoire dont la future génération se souviendra pendant longtemps en jouant un rôle central dans l'ouverture d'une nouvelle ère d'unification», a-t-elle ajouté, selon l'officiel sous couvert d'anonymat.

Kim Yo-jong, petite sœur du leader nord-coréen Kim Jong-un, signe le livre d'or au palais présidentiel Cheong Wa Dae le samedi 10 février 2018.
Kim Yo-jong, petite sœur du leader nord-coréen Kim Jong-un, signe le livre d'or au palais présidentiel Cheong Wa Dae le samedi 10 février 2018.

Moon aurait invoqué des conditions nécessaires à la tenue d'un sommet intercoréen. «Faisons en sorte que cela se produise en créant les conditions nécessaires à l'avenir», a-t-il dit, selon le porte-parole.

Le chef de l'Etat a également souligné la nécessité pour le Nord de reprendre son dialogue avec les Etats-Unis. «Une reprise rapide du dialogue entre les Etats-Unis et le Nord est également nécessaire pour le développement des relations entre les deux Corées», a-t-il dit selon le porte-parole.

Moon a tenu une réunion historique avec la petite sœur de Kim Jong-un et trois autres officiels de haut niveau, dont Kim Yong-nam, président du présidium de l’Assemblée populaire suprême, Choe Hwi, président de la Commission d’Etat pour la conduite des sports et Ri Son-gwon, président du Comité pour la réunification pacifique du pays.

Le porte-parole présidentiel a fait savoir que la rencontre à Cheong Wa Dae s'est déroulée dans une ambiance «amicale» où les deux côtés ont échangé leurs opinions sur un large éventail de sujets, dont les liens intercoréens et d'autres sujets liés à la péninsule coréenne.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)