2018/01/11 20:41 KST

Article View Option

La Corée du Nord craint une guerre avec les Etats-Unis, selon un expert russe

SEOUL, 11 jan. (Yonhap) -- Les diplomates nord-coréens pensent très sérieusement qu'une guerre entre la Corée du Nord et les Etats-Unis est possible, estimant que les Etats-Unis s'y préparent depuis des mois, a fait savoir ce mercredi Alexander Vorontsov, qui dirige l'Institut des études orientales de l'Académie des sciences de Russie.

Dans un message publié sur le site 38 North, qui analyse les récents développements en Corée du Nord, Vorontsov a relaté l'atmosphère instable en Corée du Nord, qu'il a pu constater au cours d'un voyage de plusieurs jours effectué à Pyongyang à la mi-novembre et au cours duquel il a discuté avec plusieurs responsables du ministère des Affaires étrangères.

«Une seule question demeure: quand la guerre éclatera-t-elle?», ont dit les responsables à Vorontsov, qui auraient ajouté que les soldats nord-coréens dorment ces derniers temps les bottes aux pieds.

Les diplomates nord-coréens ont dit que les nouveaux éléments des exercices conjoints entre la Corée du Sud et les Etats-Unis ces derniers mois laissent craindre que «l'heure h» n'est plus très loin, mentionnant en particulier l'exercice aérien Vigilant Ace, auquel ont participé 230 avions, dont plusieurs de type furtif.

Les Nord-Coréens se sont dits surpris de l'opinion prévalente en Corée du Sud selon laquelle le président américain Donald Trump ne débuterait jamais une guerre en Corée et que la tension, l'atmosphère de crise et la rhétorique belligérante sonnent creux, selon Vorontsov.

«Ces officiels étaient vraiment déconcertés par le fait que la majorité de la population sud-coréenne ne semble pas avoir compris la réalité que l'administration Trump, malgré les risques, se rapproche de jour en jour d'une frappe préventive en Corée du Nord», a dit l'expert russe, qui a ajouté que les Nord-Coréens ont réaffirmé la volonté de leur pays d'arriver à une parité nucléaire avec les Etats-Unis, et qu'ils ne le font que pour assurer la survie de leur pays.

Un bombardier stratégique B-1B Lancer, deux F-35A et deux F-35B des Etats-Unis et deux F-16K et deux F-15K de la Corée du Sud participent à l'exercice Vigilant Ace le 6 décembre 2017 dans le ciel sud-coréen.
Un bombardier stratégique B-1B Lancer, deux F-35A et deux F-35B des Etats-Unis et deux F-16K et deux F-15K de la Corée du Sud participent à l'exercice Vigilant Ace le 6 décembre 2017 dans le ciel sud-coréen.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)