2018/01/02 15:21 KST

Article View Option

(2e LD) Moon veut des mesures rapides pour la participation du Nord aux JO de PyeongChang

Le président Moon Jae-in dirige la première réunion du cabinet de la nouvelle année.
Le président Moon Jae-in dirige la première réunion du cabinet de la nouvelle année.

SEOUL, 02 jan. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a appelé ce mardi à prendre des mesures rapides afin de faciliter la participation de la Corée du Nord aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, un jour après que le leader nord-coréen Kim Jong-un a fait allusion à une possible reprise du dialogue intercoréen pour aller dans cette direction.

«Je souhaite voir le ministère de l'Unification et le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme prendre rapidement des mesures de suivi pour reprendre vite le dialogue intercoréen et réaliser la participation d’une délégation nord-coréenne aux JO de PyeongChang», a déclaré Moon, en disant accueillir favorablement le discours de Kim, lors d'une réunion du conseil des ministres tenue au bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Ces déclarations sont intervenues un jour après que le dirigeant nord-coréen a indiqué que son pays avait la volonté d'envoyer une délégation aux JO d'hiver qui se dérouleront en Corée du Sud du 9 au 25 février prochains.

«Nous sommes prêts à prendre diverses mesures, notamment envoyer la délégation. A cette fin, les deux Corées peuvent se rencontrer immédiatement», a dit le leader nord-coréen dans son message du Nouvel An rapporté par la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV).

Moon a accueilli favorablement cette ouverture en la considérant comme une réponse à son appel plus tôt à établir la paix. «Je vois les remarques de Kim Jong-un sur l'envoi d'une délégation nord-coréenne aux Jeux olympiques de PyeongChang et la tenue d’un dialogue de niveau gouvernemental comme une réponse à notre proposition de transformer les Jeux olympiques de PyeongChang en une chance révolutionnaire pour améliorer les relations Sud-Nord et établir la paix», a dit le président, selon des journalistes.

Première réunion du cabinet de l'année.
Première réunion du cabinet de l'année.

Le dialogue entre les gouvernements des deux pays divisés, une fois qu’il aura lieu, sera le premier du genre en plus de deux ans. Le dernier dialogue de niveau gouvernemental entre les deux Corées s’est tenu en décembre 2015.

Moon a également souligné la nécessité de coordonner étroitement les prochaines mesures avec ses alliés et les autres nations, en disant que l'amélioration des liens intercoréens aidera à résoudre le sujet nucléaire nord-coréen.

«Une amélioration des relations intercoréennes ne peut pas être dissociée (des efforts) pour résoudre le sujet nucléaire nord-coréen, alors je demande au ministère des Affaires étrangères de consulter étroitement nos alliés et la communauté internationale pour une amélioration des relations intercoréennes et une résolution du dossier nucléaire nord-coréen en même temps», a-t-il dit.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)