2017/12/06 20:45 KST

Article View Option

Moon Jae-in : la Corée du Nord est sur la corde raide, mais une issue pacifique reste possible

SEOUL, 06 déc. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a réaffirmé sa ferme détermination à mettre fin pacifiquement aux ambitions nucléaires de la Corée du Nord, aujourd’hui, affirmant que Pyongyang est sur la corde raide, mais qu'une solution pacifique est toujours possible.

«Les relations entre les deux Corées continuent à ne pas être bonnes. La tension Sud-Nord est à son apogée, et c'est donc une situation très sensible comme si nous marchions sur une fine couche de glace», a déclaré Moon pendant son entretien avec les chefs des sept principaux ordres religieux, y compris les cultes bouddhiste, protestant et catholique.

Le président Moon Jae-in (cinquième en partant de la d.) pose avec les plus grands chefs religieux sud-coréens après une réunion à son bureau de Cheong Wa Dae, à Séoul le 6 décembre 2017
Le président Moon Jae-in (cinquième en partant de la d.) pose avec les plus grands chefs religieux sud-coréens après une réunion à son bureau de Cheong Wa Dae, à Séoul le 6 décembre 2017

Les remarques du locataire de la Maison-Bleue surviennent une semaine après que Pyongyang a lancé un probable missile balistique intercontinental (ICBM), perpétrant ainsi sa première provocation militaire en plus de deux mois.

«Cependant, je ne suis pas complètement pessimiste. Je crois qu'une crise peut se transformer en opportunité, et la nuit est la plus noire juste avant l'aube. Quand nous surmonterons cette crise, je suis sûr que cela va devenir une opportunité pour améliorer les relations Sud-Nord», a estimé le chef d’Etat, selon le compte-rendu du bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

La réunion d’aujourd’hui est la première du genre depuis que Moon a pris ses fonctions en mai après sa victoire lors d'une élection présidentielle anticipée suite à la destitution de sa prédécesseure conservatrice Park Geun-hye.

Le président a fait état de la relative bonne santé économique du pays, compte tenu des vastes scandales de corruption qui ont conduit à l’éviction de Park et des turbulences politiques qui s'en sont suivies.

Moon a fait remarquer que l'économie sud-coréenne devrait connaître une croissance de 3% cette année, et que son volume commercial devrait également dépasser les 1.000 milliards de dollars américains pour la deuxième année consécutive.

«L'économie se porte bien au niveau macro, comme je l'ai expliqué, mais le problème réside dans le fait que les avantages du boom économique n'atteignent pas les ménages ordinaires et que le taux de chômage des jeunes reste important», a-t-il précisé.

«Le gouvernement fera tout ce qui est en son pouvoir pour assurer la croissance économique avec le budget approuvé et veillera également à ce que la croissance contribue à améliorer les moyens de subsistance de la population. Il mènera également des efforts particuliers afin de résoudre le problème d’emplois pour les jeunes.»

lp@yna.co.kr

(FIN)