2017/12/01 15:12 KST

Article View Option

Séoul ne pense pas que Pyongyang a franchi la «ligne rouge» avec son dernier tir de missile

Porte-parole adjointe du ministère de l'Unification Lee Eugene. (Photo d'archives Yonhap)
Porte-parole adjointe du ministère de l'Unification Lee Eugene. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- Le ministère de l'Unification a déclaré ce vendredi qu'il ne considère pas que la Corée du Nord a franchi la «ligne rouge» avec son dernier lancement de missile balistique en raison des doutes sur sa capacité.

La Corée du Nord a tiré un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) mercredi, en déclarant avoir achevé la «force nucléaire de l'Etat».

Suite aux tirs de deux missiles ICBM en juillet, le président Moon Jae-in avait déclaré que la Corée du Nord pourrait franchir la «ligne rouge» si le régime communiste met au point des ICBM dotés d'ogives nucléaires. Franchir ce seuil pourrait entraîner des mesures plus dures de la part des Etats-Unis, comme une action militaire.

«Le gouvernement ne pense pas que le dernier lancement de la Corée du Nord a prouvé la pleine capacité pour un ICBM, avec la technologie de rentrée et un système de guidage précis. Séoul ne pense pas que le Nord a franchi la ligne rouge», a dit la porte-parole adjointe du ministère de l'Unification Lee Eugene, lors d'un briefing de presse.

Lee a déclaré que la Corée du Nord semble s'abstenir d’effectuer des provocations supplémentaires pour le moment s'il n'y a pas de changement brusque dans la situation sécuritaire.

«S'il n'y a pas de changement extrême concernant la situation ou d'autres facteurs externes, il est fortement probable que la Corée du Nord s'abstienne de faire d’autres provocations pour l'instant. Pour le Nord, le facteur saisonnier pourrait être pris en compte», a-t-elle déclaré.

Le ministère a déclaré ne pas croire la revendication de la Corée du Nord selon laquelle elle a achevé son programme d'armes nucléaires.

«Le gouvernement reste déterminé à faire des efforts pour résoudre pacifiquement le sujet nucléaire nord-coréen avec la communauté internationale», a ajouté Lee.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)