2017/11/30 09:54 KST

Article View Option

Kim Jong-un a dirigé le test de missile balistique

SEOUL, 30 nov. (Yonhap) -- Le leader nord-coréen Kim Jong-un a dirigé le lancement d'un nouveau missile à longue portée effectué mercredi, a rapporté aujourd’hui l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«Un test de tir d’une fusée balistique intercontinentale Hwasong-15 a été mené avec succès le 29 novembre sous la direction de Kim Jong-un, président du Parti du travail de Corée, président de la Commission des affaires de l'Etat de la RPDC (République populaire démocratique de Corée) et commandant suprême de l'Armée populaire de Corée», a déclaré l'agence officielle. Le dirigeant nord-coréen «a personnellement supervisé toute la trajectoire du tir d'essai», selon le communiqué.

La Corée du Nord a testé un missile à longue portée depuis une zone située au nord de Pyongyang vers 3h17 hier matin, reprenant ainsi ses provocations après une accalmie de 75 jours, selon les armées sud-coréenne et américaine. Le missile a parcouru 960 km et atteint une altitude maximale d'environ 4.500 km, ont-elles ajouté. De son côté, Pyongyang a affirmé avoir expérimenté avec succès un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) capable de frapper tout le continent américain.

Exalté par le «succès» de ce lancement de missile, Kim «était très excité d’exprimer sa grande satisfaction et sa profonde gratitude à l’égard de tous ceux qui ont participé au développement d’un nouveau système de missile balistique», indique le rapport.

Le leader nord-coréen a déclaré que «ce jour est un jour important car la cause historique de l'accomplissement de la force nucléaire, de l’édification d’une puissance balistique, a été réalisée», ajoutant que ce jour devra être spécifiquement inscrit dans l'histoire du pays.

La KCNA a également signalé que la fusée a été lancée d'un véhicule de lancement automoteur à neuf axes développé uniquement avec des technologies nord-coréennes.

lp@yna.co.kr

(FIN)