2017/11/29 14:07 KST

Article View Option

La Corée du Nord prétend avoir tiré avec succès un nouvel ICBM

Une présentatrice de la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) annonce le mercredi 29 novembre 2017 le succès d’un tir de missile balistique intercontinental dans un communiqué émis par le gouvernement nord-coréen. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Une présentatrice de la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) annonce le mercredi 29 novembre 2017 le succès d’un tir de missile balistique intercontinental dans un communiqué émis par le gouvernement nord-coréen. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 29 nov. (Yonhap) -- La Corée du Nord a déclaré ce mercredi avoir testé avec succès un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) en avançant que le missile est capable d'atteindre n’importe quel endroit du continent américain avec une tête nucléaire.

L’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a déclaré que le pays a tiré un ICBM Hwasong-15 capable d'emporter une «ogive d'un poids hyper-lourd» et de «frapper l’ensemble des Etats-Unis contigus».

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré que le pays a achevé le développement de la «force nucléaire de l’Etat» en décrivant le régime comme un «Etat nucléaire», a ajouté l’agence.

Il s’agissait du troisième test d’ICBM de la Corée du Nord après deux tirs d’essai de Hwasong-14 en juillet.

Le dernier missile a volé environ 960 km à une altitude d’environ 4.500 km, selon l’armée sud-coréenne.

Le Nord a ajouté que ses armes nucléaires ne constitueraient pas une menace à aucun pays tant que ses intérêts ne seront pas bafoués.

lsr@yna.co.kr

(FIN)