2017/10/11 09:20 KST

Article View Option

Le Portugal rompt ses relations diplomatiques avec la Corée du Nord, rapporte la VOA

Le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) adopte la résolution 2375 pour sanctionner la Corée du Nord (AFP=Yonhap)
Le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) adopte la résolution 2375 pour sanctionner la Corée du Nord (AFP=Yonhap)

SEOUL, 11 oct. (Yonhap) -- Le Portugal a confirmé officiellement avoir rompu ses relations diplomatiques avec la Corée du Nord, a rapporté ce mercredi La Voix de l'Amérique (VOA).

La VOA a transmis que les autorités diplomatiques portugaises ont déclaré que le pays avait décidé en juillet de suspendre toutes les relations diplomatiques et tous les contacts avec Pyongyang.

«(La décision) entre dans le cadre des efforts de la communauté internationale pour contrôler les actions hostiles du gouvernement nord-coréen», a fait savoir l'ambassade portugaise à Washington, selon la VOA.

Cette décision vise à augmenter la pression sur la Corée du Nord pour qu'elle participe à un dialogue sincère et efficace avec la communauté internationale et l’objectif du dialogue est d'inciter Pyongyang à abandonner ses programmes nucléaire et balistique, a expliqué l'ambassade.

Pour changer le comportement de la Corée du Nord, le gouvernement portugais cherche à appliquer complètement les sanctions contre le Nord qui ont été adoptées à l'unanimité par le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) ainsi que les mesures punitives de l'Union européenne (UE), a rapporté la VOA.

Le ministre italien des Affaires étrangères Angelino Alfano a fait savoir dans une interview accordée au quotidien italien La Repubblica, le 1er octobre dernier, que Rome expulsera l'ambassadeur nord-coréen.

Le Mexique, le Pérou, le Koweït et l'Espagne ont déjà expulsé leur ambassadeur nord-coréen et la Thaïlande et les Philippines ont réduit leurs échanges économiques avec Pyongyang.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)