2017/10/02 10:47 KST

Article View Option

Un seul jour de vacances en Corée du Nord pour Chuseok

SEOUL, 02 oct. (Yonhap) -- Les Nord-Coréens n’ont qu’un seul jour de vacances pour Chuseok, la fête des moissons, moins que pour les anniversaires des anciens dirigeants nord-coréens.

Les Sud-Coréens bénéficient cette année de vacances exceptionnellement longues pour Chuseok, dix jours, les vacances qui sont traditionnellement de trois jours étant cette année précédées et suivies de plusieurs jours fériés.

Cette fête traditionnelle n'était plus observée en Corée du Nord entre 1945 et 1989, car elle était jugée «contraire aux manières du socialisme», selon un communiqué de presse du ministère sud-coréen de l'Unification.

Chuseok est désormais une des 18 fêtes nationales en Corée du Nord mais elle est fêtée de façon beaucoup plus modeste qu'en Corée du Sud, le régime nord-coréen préférant mettre en avant les célébrations politiques importantes du pays, telles que l’anniversaire du fondateur du pays Kim Il-sung le 15 avril et celui de son successeur Kim Jong-il le 16 février. Deux jours de vacances sont accordés lors de ces anniversaires, selon le ministère.

Les Nord-Coréens prennent toutefois part pendant Chuseok aux mêmes activités que leurs voisins du Sud. Ils vont sur la tombe de leurs ancêtres et leur rendent hommage. Ils mangent aussi les mêmes gâteaux de riz en forme de demi-lune à cette occasion. Les Nord-Coréens paient toutefois hommage en premier à la statue de Kim Il-sung au complexe Mansudae dans le centre de Pyongyang avant de se rendre sur la tombe de leurs ancêtres, précise le ministère.

De plus, les Nord-Coréens ne se rendent pas dans leur village natal pour retrouver leur famille et leurs amis à Chuseok. «Il n'y a pratiquement aucun déplacement entre les régions», indique le ministère, ce qui pourrait s'expliquer par le contrôle du mouvement des personnes dans le pays.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)