2017/10/01 15:46 KST

Article View Option

Séoul et Washington en étroite concertation sur le contact avec Pyongyang

(Photo d'archives Yonhap)
Le porte-parole du bureau présidentiel Park Soo-hyun

(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 01 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis sont en étroite concertation sur la Corée du Nord aussi bien pour répondre à ses provocations que pour explorer un dialogue même si Pyongyang ne s'est pas montré enclin à discuter, a fait savoir ce dimanche le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Nombreux sont ceux qui s’inquiètent de voir Séoul être écarté du dossier nord-coréen malgré les efforts du gouvernement Moon Jae-in pour «se mettre au volant».

Lors d’une visite à Pékin, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a déclaré à des journalistes que Washington est entré en contact avec Pyongyang. «Nous pouvons leur parler. Et nous leur parlons directement à travers nos propres canaux», a-t-il noté.

Cheong Wa Dae a de son côté souligné que le gouvernement soutenait les efforts pour résoudre pacifiquement la question nucléaire nord-coréenne.

«Notre gouvernement a déclaré à plusieurs reprises que le dialogue peut être mené sous divers formats dont des pourparlers bilatéraux Corée du Nord-Etats-Unis et Sud-Nord et des pourparlers multilatéraux», a noté le porte-parole de Cheong Wa Dae Park Soo-hyun dans un texto envoyé à des journalistes. Les deux parties sont en étroite consultation sur cette question, a-t-il ajouté.

A Washington, la porte-parole du département d’Etat Heather Nauert déclaré que «plusieurs canaux de communication permettent aux diplomates américains de communiquer avec les officiels du régime nord-coréen». La Corée du Nord n’a toutefois montré aucun intérêt pour participer à des pourparlers sur sa dénucléarisation, a-t-elle ajouté.

lsr@yna.co.kr

(FIN)