2017/10/01 14:38 KST

Article View Option

La Corée du Nord possèderait 2.790 milliards de dollars de ressources minérales

SEOUL, 01 oct. (Yonhap) – La Corée du Nord possèderait quelque 3.200.000 milliards de wons de ressources naturelles (2.790 milliards de dollars), dont l’extraction est dominée par des entreprises chinoises, et auxquelles la Corée du Sud n’a pas accès à cause des sanctions, a indiqué ce dimanche un rapport de Korea Resources Corp. (KORES).

Selon le rapport, la valeur estimée des minerais inexploités en Corée du Nord était fin 2016 quatorze fois plus élevée que celle de la Corée du Sud, évaluée à 230.000 milliards de wons.

La Corée du Nord a signé 38 contrats d’exploitation avec des entreprises étrangères, dont 33 sont chinoises, pour diverses ressources comme l’or, l’argent et le charbon, selon KORES. Le Japon et la France possèdent chacun deux contrats et la Suisse un seul.

La totalité des dix contrats à long terme, valables de 10 à 50 ans, ont été signés avec des entreprises chinoises.

La Corée du Sud n’a pas accès à l’exploitation des ressources minières nord-coréennes dans le cadre des sanctions imposées en 2010 suite au torpillage par la Corée du Nord de la corvette Cheonan, qui avait coûté la vie à 46 marins sud-coréens.

Les sociétés sud-coréennes avaient avant cela investi 41,95 millions de dollars dans l’industrie minière nord-coréenne, mais la plupart des projets ont été suspendus. KORES avait investi 6,65 millions de dollars et a pu récupérer 244.221 dollars, a-t-il indiqué.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)