2017/09/28 15:09 KST

Article View Option

Le Nord annonce que 4,7 millions de jeunes sont prêts à se battre contre les Etats-Unis

SEOUL, 28 sept. (Yonhap) -- La Corée du Nord a indiqué ce jeudi que près de 4,7 millions d’étudiants et jeunes travailleurs se sont portés candidats pour se joindre à l’armée après que leur dirigeant Kim Jong-un a promis la semaine dernière de répliquer contre les Etats-Unis.

Cette solidarité prétendue des Nord-Coréens fait suite à la déclaration de Kim faite le 22 septembre dernier pour des actions «du plus haut niveau» en réponse à la menace du président américain Donald Trump de «détruire totalement» le Nord pour ses programmes nucléaire et balistique.

Au cours des six derniers jours, des millions de jeunes hommes ont exprimé leur volonté d’intégrer l’armée pour faire face aux forces américaines et environ 1,22 million de femmes veulent faire de même, selon le Rodong Sinmum, le quotidien officiel du Parti du travail.

Il est de coutume que, lorsque les tensions montent entre le Nord et les Etats-Unis, Pyongyang se vante d’avoir de nombreux jeunes civils désireux de s’engager au sein de l’armée pour prouver la solidarité nationale.

Le régime nord-coréen avait fait une déclaration similaire le mois passé lorsqu’il a condamné le Conseil de sécurité de l’ONU pour avoir adopté la résolution menée par Washington pour les deux tirs de missiles balistiques intercontinentaux de juillet.

Les tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord n’ont cessé de monter avec l’escalade verbale de ces derniers mois. Pyongyang menace de faire exploser une bombe H dans l’océan Pacifique et Trump de prendre une option militaire «dévastatrice» même s’il assure qu’elle n’est pas privilégiée.

Cette photo publiée le 24 septembre 2017 par le Rodong Sinmun montre des jeunes civils nord-coréens lors d'un rassemblement de soutien au dirigeant Kim Jong-un qui a promis des représailles contre les Etats-Unis. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Jeunes nord-coréens

Cette photo publiée le 24 septembre 2017 par le Rodong Sinmun montre des jeunes civils nord-coréens lors d'un rassemblement de soutien au dirigeant Kim Jong-un qui a promis des représailles contre les Etats-Unis. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

xb@yna.co.kr

(FIN)