2017/09/12 19:50 KST

Article View Option

La Corée du Nord condamne les sanctions, menace les États-Unis de «la plus grande douleur»

SEOUL, 12 sept. (Yonhap) -- La Corée du Nord a condamné ce mardi la nouvelle résolution adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies et a averti les États-Unis qu'ils connaîtront «la plus grande douleur» pour en être à l'origine, selon Reuters.

L'ambassadeur de la Corée du Nord à Genève Han Tae-song a déclaré que la Corée du Nord «condamne le plus fermement possible et rejette catégoriquement la dernière résolution illégale et illégitime du Conseil de sécurité des Nations unies.»

«Le régime de Washington assoiffé de confrontation politique, économique et militaire a l'obsession de vouloir inverser le développement de la force nucléaire de la RPDC, qui a déjà atteint sa phase d’achèvement», a déclaré l'ambassadeur lors de la Conférence sur le désarmement à Genève, a rapporté Reuters.

«Les prochaines mesures de la RPDC feront ressentir aux États-Unis la plus grande douleur qu'ils n'auront jamais connue dans leur histoire.»

Le Conseil de sécurité a adopté lundi une nouvelle résolution assortie de sanctions en réponse au sixième essai nucléaire effectué en Corée du Nord le 3 septembre.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)