2017/09/10 10:10 KST

Article View Option

Ambassadeur nord-coréen au Mexique : «L'ordre d'expulsion est une mesure ignorante»

L'ambassadeur nord-coréen au Mexique, Kim Hyong-gil, répond à des questions de journalistes
L'ambassadeur nord-coréen au Mexique, Kim Hyong-gil, répond à des questions de journalistes

MEXICO, 09 sept. (Yonhap) -- L'ambassadeur nord-coréen au Mexique, Kim Hyong-gil, qui sera expulsé suite à l'ordre du gouvernement mexicain de quitter le pays dans les 72 heures, a déclaré vendredi que le programme nucléaire de la Corée du Nord est un produit de la relation antagoniste entre Pyongyang et Washington et le Mexique n'a rien à voir avec cela.

Le Mexique a désigné jeudi l'ambassadeur nord-coréen persona non grata, «personne n'étant pas la bienvenue», et l’a ordonné de quitter le pays dans les 72 heures, en protestation contre le sixième essai nucléaire de la Corée du Nord.

«L'ordre d'expulsion du gouvernement mexicain est une mesure ignorante», a affirmé l'ambassadeur nord-coréen devant l'ambassade de Pyongyang à Mexico, selon des quotidiens mexicains.

«Je proteste et regrette le fait que le gouvernement mexicain ait pris cette mesure sans fondement», a poursuivi Kim. «La Corée du Nord possède l’arme nucléaire la plus puissante malgré les sanctions les plus cruelles au monde. Alors nous n'avons pas peur.»

«Nous continuerons à renforcer les armes nucléaires si les Etats-Unis n'abandonnent pas leurs politiques d'hostilité», a ajouté l'ambassadeur. Kim projette de quitter le Mexique ce dimanche.

C'est la première fois depuis 2000 que le Mexique expulse un ambassadeur étranger et c'est également la première fois qu'un pays membre des Nations unies (ONU) décide d'expulser un ambassadeur nord-coréen depuis l'essai nucléaire de Pyongyang du 3 septembre.

Le ministre mexicain des Affaires étrangères Luis Videgaray a souligné que la mesure d'expulsion est un message clair du rejet absolu des essais nucléaires et tirs de missiles de la Corée du Nord. Cependant, le Mexique ne projette pas de suspendre ses relations diplomatiques avec Pyongyang.

L'ambassadeur sud-coréen à Mexico, Chun Bee-ho, a souligné que la mesure du gouvernement mexicain est un fort avertissement contre toute nouvelle provocation nucléaire du Nord et un soutien pour la dénucléarisation de l'Asie du Nord-Est dans le cadre de la condamnation et de la pression sur le développement nucléaire et les tirs de missiles balistiques de la Corée du Nord qui menacent la paix et la stabilité de la péninsule coréenne.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)