2017/08/07 21:24 KST

Article View Option

(3e LD) Pas de négociations sur le nucléaire tant que les Etats-Unis ne mettent pas fin à leur politique hostile, selon le ministre nord-coréen des AE

MANILLE, 07 août (Yonhap) -- Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho a déclaré ce lundi au Forum régional de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ARF) qu'il n'y aura pas de négociations sur les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord tant que les Etats-Unis n'abandonnent pas leur politique hostile envers Pyongyang.

Le porte-parole nord-coréen de la délégation Bang Kwang-hyok a rapporté les propos de Ri au cours d'un bref point de presse donné dans un hôtel de Manille, où séjourne le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho, qui participe à l'ARF dans la capitale des Philippines.

«Nous ne placerons pas, en aucun cas, les armes nucléaires et les roquettes balistiques sur la table des négociations», a déclaré Ri pendant le forum. «Nous ne bougerons pas non plus d'un pouce du chemin vers le renforcement des forces nucléaires à moins que la politique hostile et la menace nucléaire des Etats-Unis contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) soient fondamentalement éliminées.»

Il a condamné les nouvelles sanctions du Conseil de sécurité des Nation unies et a menacé les Etats-Unis de représailles. «Les Etats-Unis ont fabriqué une nouvelle résolution de sanctions contre la RPDC au Conseil de sécurité de l'ONU. La RPDC a déjà clairement indiqué qu'elle répondra avec de fermes mesures de suivi et actes de justice», a dit Ri, faisant référence à la déclaration précédente de la Corée du Nord.

Le ministre nord-coréen a ajouté que Pyongyang a montré au monde entier sa capacité balistique grandement améliorée avec ses derniers tirs d'essai, qui constituent un «avertissement sévère» pour les Etats-Unis.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)