2017/07/16 13:49 KST

Article View Option

Un dialogue militaire pourrait être proposé au Nord la semaine prochaine

Le président Moon Jae-in prononce un discours à l'ancienne mairie de Berlin à l'invitation de la fondation Korber (Photo d'archives Yonhap)
Le président Moon Jae-in prononce un discours à l'ancienne mairie de Berlin à l'invitation de la fondation Korber (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 16 juil. (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen pourrait proposer à la Corée du Nord de tenir une réunion militaire intercoréenne pour la suspension des actes hostiles mutuels la semaine prochaine, a fait savoir un officiel gouvernemental.

«En considérant la première réaction du Nord à la proposition du président Moon Jae-in faite à Berlin, les ministres liés sont en train d’ajuster les moyens pour proposer un dialogue militaire intercoréen au Nord», a déclaré l'officiel.

Moon a proposé lors de sa visite à Berlin de suspendre les actes d’hostilité le long de la frontière intercoréenne à l'occasion de l'anniversaire de l’accord de cessez-le-feu le 27 juillet qui a mis fin à la guerre de Corée de 1950-1953.

D'après certaines informations, le ministère de l'Unification et le ministère de la Défense effectuent en ce moment un examen final pour proposer la semaine prochaine au Nord l'organisation d'une réunion de travail militaire afin de discuter de la proposition de Moon.

La Corée du Nord a déclaré dans le quotidien officiel Rodong Sinmun samedi que la résolution de la situation d'affrontement politique et militaire sur la péninsule coréenne devait être le premier pas vers l'amélioration des relations entre les deux Corées.

«Le premier pas que le Nord et le Sud doivent faire pour suivre la voie vers la deuxième ère de la déclaration du 15-Juin est certainement la résolution de la situation d'affrontement politique et militaire entre les deux Corées, qui est le problème fondamental des relations entre les deux Corées», a revendiqué le Rodong Sinmun.

«La revendication de la Corée du Nord semble être liée à la proposition de Moon de suspendre les actes hostiles réciproques», a déclaré un autre officiel du gouvernement.

La Corée du Sud devrait également proposer bientôt de tenir des réunions de familles séparées à l'occasion de la «fête des moissons», au début du mois d’octobre cette année.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)