2017/07/14 16:35 KST

Article View Option

Le ministre de l'Unification s'engage à soutenir les investisseurs des projets intercoréens

Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon rencontre des investisseurs de projets intercoréens
Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon rencontre des investisseurs de projets intercoréens

SEOUL, 14 juil. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon a rencontré ce vendredi des responsables de sociétés locales qui ont investi dans des projets intercoréens, notamment dans le programme touristique conjoint du mont Kumgang, alors que ces derniers ont appelé à plus de compensations pour leurs pertes.

Environ 1.150 entreprises sud-coréennes ont investi dans les projets économiques intercoréens ou ont signé des accords avec la Corée du Nord entre 1998 et 2008 sous les administrations progressistes de la Corée du Sud.

Mais elles ont subi des revers suite à la suspension du projet touristique et à l'imposition de sanctions en mai 2010 suite au naufrage d'un navire de guerre sud-coréen après une attaque nord-coréenne.

Cho a dit que le gouvernement fera tous ses efforts pour fournir des aides financières durant sa rencontre avec un groupe de 13 entreprises, selon le ministère.

En juillet 2008, Séoul a suspendu le programme touristique du mont Kumgang après qu'une femme sud-coréenne a été tuée par un soldat nord-coréen à la station touristique. Les investisseurs des projets intercoréens ont appelé le gouvernement à couvrir leurs pertes tout comme il l’a fait pour les entreprises qui opéraient des usines au complexe industriel de Kaesong, aujourd’hui fermé.

Les investisseurs ont dit avoir versé un combiné de 170 milliards de wons (149 millions de dollars) dans le projet touristique, en revendiquant qu'ils n'ont pas reçu de compensations suffisantes.

Le ministère a répondu en affirmant avoir fourni environ 22 milliards de wons à travers des prêts spéciaux. Environ 400 millions de wons des fonds d'urgence ont également été débloqués.

La réunion a été organisée dans le cadre des efforts visant à étudier la possibilité d'aides supplémentaires pour ces hommes d'affaires. Hier, le ministre a également rencontré 14 hommes d'affaires qui géraient des usines à Kaesong et ont exhorté le gouvernement à fournir plus de fonds rapidement afin de couvrir les pertes subies suite à la fermeture de la zone industrielle conjointe.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)