SNS Share
Article View Option

2017/05/19 15:11 KST

L'organisateur en chef des JO de PyeongChang veut accueillir les athlètes nord-coréens par voie terrestre

Le président du comité d'organisation des Jeux olympiques de PyeongChang 2018 Lee Hee-beom  donne une interview à Londres (AP=Yonhap)
Le président du comité d'organisation des Jeux olympiques de PyeongChang 2018 Lee Hee-beom donne une interview à Londres (AP=Yonhap)

SEOUL, 19 mai (Yonhap) -- Le président du comité d'organisation des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 Lee Hee-beom a déclaré avoir l'intention d'accueillir les athlètes nord-coréens par voie terrestre s'ils décident de participer à l'événement sportif.

Lors d'une rencontre avec des journalistes à l'ambassade sud-coréenne à Londres ce jeudi, Lee a déclaré que la Corée du Sud accueillera la Corée du Nord à bras ouverts. Il a réitéré que toutes les nations aimant la paix ont l'obligation de participer aux Jeux olympiques.

«La Corée du Sud accueillera chaleureusement la Corée du Nord et quand elle décidera de venir, le gouvernement sud-coréen lui permettra de venir par voie terrestre», a fait savoir Lee, selon l'agence de presse Reuters.

«Et si le pays a des équipes de supporters, le gouvernement (sud-)coréen leur permettra de les faire venir par bateau. Tous les pays sont les bienvenus, dont la Corée du Nord et la Russie (qui traite un scandale de dopage). Nous souhaitons que les JO deviennent des JO pacifiques.»

Normalement, les athlètes nord-coréens prennent l'avion à Pékin pour venir au Sud. Selon un officiel du comité d'organisation, le président Moon Jae-in, avant son investiture, a parlé de la possibilité d'ouvrir la voie terrestre pour la délégation olympique nord-coréenne lors d'une rencontre avec le gouverneur de la province du Gangwon Choi Moon-soon en janvier. PyeongChang se situe dans cette province.

La tension persiste toutefois sur la péninsule suite à une série de tirs de missiles par Pyongyang, la menace d'un essai nucléaire imminent et la suspension de presque tous les échanges intercoréens.

Cependant, les athlètes de chaque côté ont effectué des voyages transfrontaliers pour des compétitions en avril. L'équipe féminine de football de Corée du Sud s'est rendue à Pyongyang pour les matches de qualification du groupe B de la Coupe d’Asie féminine de la Confédération asiatique de football (AFC), et en même temps l'équipe féminine nord-coréenne de hockey sur glace est venue à Gangneung, dans la province du Gangwon, pour des matches du groupe A, division II du Championnat du monde féminin de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF).

Durant la visite de l'équipe de hockey sur glace, un officiel de Pyongyang a déclaré au gouverneur Choi que la Corée du Nord fera des efforts pour envoyer «le plus grand nombre possible d'athlètes» aux JO de PyeongChang.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)