SNS Share
Article View Option

2017/05/16 15:41 KST

Séoul : le missile nord-coréen tiré n'a pas encore atteint le niveau d'un ICBM

Le missile balistique stratégique de portée intermédiaire-longue qui a été tiré le 14 mai 2017, selon des images de l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Hwasong-12

Le missile balistique stratégique de portée intermédiaire-longue qui a été tiré le 14 mai 2017, selon des images de l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 16 mai (Yonhap) -- Deux jours après le tir de missile balistique nord-coréen qui a parcouru quelque 780 km en atteignant une altitude de 2.110 km, le ministère de la Défense de Séoul a noté qu’«il s’agit d’un missile balistique de portée intermédiaire (IRBM), version améliorée».

Dans une séance au Parlement ce mardi, le ministère a expliqué que «ce missile balistique nord-coréen a réussi à voler alors qu’il est estimé que c’est un missile balistique de portée intermédiaire (IRBM), une amélioration du missile Musudan dont les tirs se sont toujours soldés par des échecs».

La trajectoire du missile balistique nord-coréen tiré le 14 mai 2017.
Tir de missile

La trajectoire du missile balistique nord-coréen tiré le 14 mai 2017.

La Corée du Nord a tiré un missile à l’aube du 14 mai dernier à Kusong, dans la province du Pyongan du Nord, et la distance parcourue a été estimée à 780 km pour une altitude maximale de 2.110 km. Ensuite, le missile a fait une chute à 20 km dans la zone d’identification de défense aérienne du Japon (JADIZ), à 420 km à l’ouest du détroit de Tsugaru au Japon, d’après l’estimation du ministère de la Défense de Séoul.

Le missile a été tiré avec un angle presque vertical mais, avec un angle normal, il aurait pu voler 4.500 ou 5.000 km. Un missile balistique intercontinental (ICBM) a une portée supérieure à 5.500 km.

Le décollage du missile balistique stratégique de portée intermédiaire-longue, Hwasong-12, d'après l'Agence centrale de presse nord-coréenne, le 15 mai 2017 (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Hwasong-12

Le décollage du missile balistique stratégique de portée intermédiaire-longue, Hwasong-12, d'après l'Agence centrale de presse nord-coréenne, le 15 mai 2017 (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un encourage des soldats et officiels juste après un tir de missile balistique de portée intermédiaire Hwasong-12, le dimanche 14 mai 2017,  a rapporté le lendemain le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Kim Jong-un

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un encourage des soldats et officiels juste après un tir de missile balistique de portée intermédiaire Hwasong-12, le dimanche 14 mai 2017, a rapporté le lendemain le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a rapporté le lundi 15 mai 2017 que la Corée du Nord a réussi un test de Hwasong-12, missile balistique sol-sol de portée intermédiaire, qui a été effectué la veille. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Tir de missile balistique de Pyongyang

Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a rapporté le lundi 15 mai 2017 que la Corée du Nord a réussi un test de Hwasong-12, missile balistique sol-sol de portée intermédiaire, qui a été effectué la veille. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a rapporté le lundi 15 mai 2017 que la Corée du Nord a réussi un test de Hwasong-12, missile balistique sol-sol de portée intermédiaire, qui a été effectué la veille. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Tir de missile du Nord

Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a rapporté le lundi 15 mai 2017 que la Corée du Nord a réussi un test de Hwasong-12, missile balistique sol-sol de portée intermédiaire, qui a été effectué la veille. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)