SNS Share
Article View Option

2017/04/18 09:44 KST

BBC : Pyongyang réitère sa menace d’attaque nucléaire préemptive

Le vice-ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord (AP=Yonhap, Photo d'archives)
Han Song-ryol

Le vice-ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord (AP=Yonhap, Photo d'archives)

SEOUL, 18 avr. (Yonhap) -- Dans une interview accordée à la chaîne de télévision britannique BBC à Pyongyang, qui a été diffusée cette nuit (heure de Séoul), le vice-ministre nord-coréen des Affaires étrangères Han Song-ryol a averti que son pays pouvait réagir par «une attaque nucléaire préemptive avec nos propres style et méthode» contre l’éventualité de frappes américaines.

«Si jamais les Etats-Unis sont suffisamment hasardeux pour mobiliser des moyens militaires, ce jour sera le déclenchement d’une guerre totale», «la Corée du Nord continuera ses tirs d’essai de missiles sur des bases hebdomadaire, mensuelle et annuelle», a indiqué Han dans cette interview avec le journaliste John Sudworth.

Han a affirmé que les armes nucléaires protégeront son pays des actions militaires américaines tout en incriminant les Etats-Unis comme un pays qui heurte «la paix et la stabilité du monde». L’adjoint du chef de la diplomatie nord-coréenne a également noté que les Etats-Unis ont comme prétexte une logique de voyous pour justifier l’invasion d’un pays souverain comme une mesure déterminée et proportionnelle pour contribuer à l’ordre international.

L'adjoint du chef de la diplomatie nord-coréenne, Han Song-ryol, lors d'une interview accordée à la BBC à Pyongyang le 17 avril 2017 (Capture d'image du site Web de la BBC)
Interview accordée à la BBC

L'adjoint du chef de la diplomatie nord-coréenne, Han Song-ryol, lors d'une interview accordée à la BBC à Pyongyang le 17 avril 2017 (Capture d'image du site Web de la BBC)

Le même jour, le directeur du 2e bureau chargé de l’Europe au sein du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, Kim Son-gyong, a rencontré un reporter de la chaîne de télévision française TF1, Michel Scott, à Pyongyang et «l’a informé de la position de la Corée du Nord sur la situation actuelle autour de la péninsule coréenne», d’après un rapport de l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) publié hier soir.

Kim a ainsi détaillé que «les Etats-Unis ont mobilisé tonnes d’armes stratégiques pour les exercices militaires conjoints les plus grands de l’histoire et placé un groupe aéronaval d’attaque d’un porte-avions dans les eaux de la péninsule coréenne en conduisant la situation au bord de la guerre».

Ces messages successifs de la part des autorités nord-coréennes semblent être une réponse à une récente déclaration du vice-président américain Mike Pence, actuellement en Corée du Sud depuis dimanche pour une visite de trois jours. «L’ère de la patience stratégique a pris fin», a-t-il dit face à la poursuite du développement nucléaire nord-coréen.

Dans ce climat de remontée des tensions militaires autour de la péninsule coréenne avec l’éventualité d’un nouvel essai nucléaire et d’un autre tir de missile balistique de la Corée du Nord (d’ailleurs, un tir de missile nord-coréen s’est soldé par un échec dimanche), Pyongyang a organisé samedi dernier une grande parade militaire à l’occasion du 105e anniversaire du fondateur défunt du pays, Kim Il-sung, en dévoilant des missiles balistiques dont plusieurs semblaient être des ICBM (intercontinentaux).

Des missiles balistiques de portée intermédiaire Pukguksong (étoile polaire en français) défilent lors de la grande parade militaire organisée le jour du 105e anniversaire de Kim Il-sung, fondateur défunt du pays ermite, le 15 avril 2017, à Pyongyang (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Défilé militaire

Des missiles balistiques de portée intermédiaire Pukguksong (étoile polaire en français) défilent lors de la grande parade militaire organisée le jour du 105e anniversaire de Kim Il-sung, fondateur défunt du pays ermite, le 15 avril 2017, à Pyongyang (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)