SNS Share
Article View Option

2017/04/17 17:43 KST

Corée du Nord : création d’un corps de forces d’opération spéciale

Les soldats nord-coréens de la force d'opération spéciale défilent sur la place Kim Il-sung le 15 avril 2017 lors du 105e anniversaire du fondateur du régime nord-coréen. (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Forces d'opération spéciale

Les soldats nord-coréens de la force d'opération spéciale défilent sur la place Kim Il-sung le 15 avril 2017 lors du 105e anniversaire du fondateur du régime nord-coréen. (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 17 avr. (Yonhap) -- La création d’un corps militaire nord-coréen de forces d’opération spéciale a été confirmée ce lundi, deux jours après la grande parade militaire organisée par Pyongyang à l’occasion du 105e anniversaire du fondateur du pays ermite, Kim Il-sung.

Dans cette parade militaire, des soldats de la force d'opération spéciale portaient un uniforme de camouflage de couleur kaki ainsi qu'un gilet pare-balles et un fusil d'assaut à lance-grenades. Leur casque «Fritz» doté de lunettes de vision nocturne sur le tête, les soldats portaient tous des lunettes de soleil, le visage camouflé en noir, ressemblant aux soldats des forces spéciales des armées sud-coréenne et américaine.

Rapportant la parade militaire tenue samedi dernier, le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a indiqué concernant l’ordre des colonnes passant devant le podium «la marine nationale, l’armée de l’air et le corps antiaérien, le corps stratégique et le corps des forces d’opération spéciale».

Une unité du corps militaire d'opération spéciale de la Corée du Nord passe debant le podium lors de la parade militaire de taille tenue à l'occasion du 105e anniversaire du fondateur du pays, Kim Il-sung, le 15 avril 2017 (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Combinaison fusil d'assaut et lance-grenades

Une unité du corps militaire d'opération spéciale de la Corée du Nord passe debant le podium lors de la parade militaire de taille tenue à l'occasion du 105e anniversaire du fondateur du pays, Kim Il-sung, le 15 avril 2017 (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Le chef de ce nouveau corps d’armée d’opération spéciale a été confirmé comme étant le général trois étoiles de l’armée de terre Kim Yong-bok, récemment promu, anciennement commandant du 11e corps de l’armée de terre et général une étoile. Les médias nord-coréens ont rapporté que «le général trois étoiles Kim Yong-bok a dirigé la colonne des soldats des forces d’opération spéciale.»

Il a été promu au rang de général 3 étoiles le 14 avril, une promotion de deux échelons, ce qui signifierait que cette troupe équivaut à la marine nationale ou l’armée de l’air, d’après certains experts.

Une source bien informée sur la Corée du Nord a fait savoir que «le nombre de soldats des forces spéciales nord-coréennes s’élèverait à 100.000», «il reste à confirmer que cette troupe englobe et dirige toutes les unités des forces spéciales des armées de terre, de l’air et de la marine nationale ou uniquement les forces spéciales de l’armée de terre.»

Ce n'est pas la première fois qu' un nouveau corps militaire est dévoilé puisque la Corée du Nord avait révélé l’existence d’un corps stratégique de roquettes en avril 2012 à l’occasion du 100e anniversaire de Kim Il-sung. Cette troupe a été étendue en 2013 et a pris le nom de corps stratégique.

Les deux tracteurs, érecteurs et lanceurs transportant probablement des ICBM passent sur la place Kim Il-sung lors de la parade militaire de taille organisée par le régime nord-coréen le 15 avril 2017. (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
ICBM

Les deux tracteurs, érecteurs et lanceurs transportant probablement des ICBM passent sur la place Kim Il-sung lors de la parade militaire de taille organisée par le régime nord-coréen le 15 avril 2017. (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

La télévision centrale nord-coréenne (KCTV), a noté lors du passage de ces soldats du corps militaire d’opération spéciale «ils sont tous déterminés à poignarder le cœur de l’ennemi comme de la foudre descendue du mont Paektu si le camarade du commandant suprême (Kim Jong-un) en donne l'ordre.»

Cette description montre que la création de cette troupe vient en réponse à l’opération de «décapitation» des dirigeants nord-coréens effectuée par les armées sud-coréenne et américaine. Quant à l'armée sud-coréenne, une brigade de mission spéciale sera créée cette année pour éliminer les dirigeants militaires nord-coréens en cas d’urgence sur la péninsule coréenne.

Pyongyang a fêté le 105e anniversaire de la naissance de Kim Il-sung avec une parade militaire massive pendant laquelle elle a exhibé des nouveaux missiles balistiques intercontinentaux sous l'oeil du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Les soldats du corps d'opération spéciale en tenue de camouflage défilent lors de la parade militaire sur la place Kim Il-sung à Pyongyang le 15 avril 2017. (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Camouflage

Les soldats du corps d'opération spéciale en tenue de camouflage défilent lors de la parade militaire sur la place Kim Il-sung à Pyongyang le 15 avril 2017. (KCNA=Yonhap, Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)