SNS Share
Article View Option

2017/04/17 17:07 KST

(LEAD) Pence avertit que la Corée du Nord n'aura pas intérêt à tester la détermination de Trump

Le président par intérim et le Premier ministre Hwang Kyo-ahn échange une poignée de main avec le vice-président américain Mike Pence le lundi 17 avril 2017, à la résidence officielle du Premier ministre dans le centre de Séoul, avant le début de leur réunion
Le président par intérim et le Premier ministre Hwang Kyo-ahn échange une poignée de main avec le vice-président américain Mike Pence le lundi 17 avril 2017, à la résidence officielle du Premier ministre dans le centre de Séoul, avant le début de leur réunion

SEOUL, 17 avr. (Yonhap) -- Le vice-président américain Mike Pence a averti ce lundi que la Corée du Nord n'aurait pas intérêt à tester la détermination des Etats-Unis en déclarant que Washington contrera toute utilisation de la force militaire nord-coréenne avec une réponse «écrasante et efficace».

Lors d’une conférence de presse avec le président par intérim et Premier ministre Hwang Kyo-ahn, Pence a rassuré aussi la Corée du Sud en soulignant que l’engagement de Washington pour la sécurité de son allié asiatique est «blindé et immuable».

«Sous le leadership du président Trump, je sais que notre alliance sera plus forte, nos nations seront plus sûres et l’Asie-Pacifique sera plus en sécurité», a-t-il noté.

Il a tenu ces propos à l’issue de leurs discussions sur les provocations du Nord et l’alliance bilatérale.

Le vice-président américain a entamé hier après-midi une visite de trois jours en Corée du Sud, la première étape de sa tournée dans quatre pays de la région Asie-Pacifique, quelques heures après que Pyongyang a cherché à procéder à un nouveau tir de missile balistique. Celui-ci se serait toutefois soldé par un échec.

Les tensions n’ont cessé de monter ces dernières semaines sur la péninsule coréenne alors que Pyongyang semble se préparer à un nouvel essai nucléaire et Washington a redirigé un groupe aéronaval avec à sa tête le porte-avions USS Carl Vinson dans les eaux au large de la péninsule coréenne dans le cadre d’une démonstration de force face au régime récalcitrant.

Pence partira demain pour le Japon. Son premier voyage dans la région depuis son entrée en fonction en janvier dernier l’emmènera aussi en Indonésie et Australie.

lsr@yna.co.kr

(FIN)