SNS Share
Article View Option

2017/04/16 15:09 KST

Séoul condamne «avec force» le tir de missile nord-coréen

Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Cho June-hyuck (Photo d'archives Yonhap)
Porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Cho June-hyuck (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 16 avr. (Yonhap) -- Le gouvernement a condamné aujourd'hui «avec force» la tentative de tir de missile balistique de la Corée du Nord par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le pays voisin a cherché à tirer un missile non identifié depuis la ville portuaire de Sinpo, sur la côte est, et ce lancement se serait soldé par un échec, a déclaré le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS).

«Le tir de missile balistique de la Corée du Nord constitue une nouvelle violation claire des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et une grave menace pour la paix et la sécurité de la péninsule coréenne et de l’ensemble de la communauté internationale», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Cho June-hyuck.

«Le fait que la Corée du Nord a exhibé une variété de missiles d’assaut lors de la parade militaire (hier) et a procédé aujourd'hui à un tir de missile balistique constitue une démonstration destinée à menacer le monde entier», a également souligné Cho. «Si d’importantes provocations stratégiques telles qu'un essai nucléaire ou un lancement de missile balistique intercontinental se poursuivent, nous avertissons une fois de plus qu’il y aura de fortes mesures punitives insupportables contre le Nord.»

Le porte-parole a également promis d’assurer la sécurité du pays de manière inébranlable en s’appuyant sur la solide alliance Corée du Sud-Etats-Unis, en améliorant la capacité à mettre en place une dissuasion élargie.

lsr@yna.co.kr

(FIN)