SNS Share
Article View Option

2017/04/15 12:49 KST

(2e LD) La Corée du Nord organise un grand défilé militaire pour l'anniversaire de son fondateur

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (4e à partir de la droite) assiste le samedi 15 avril 2017 au grand défilé militaire organisé sur la place Kim Il-sung à l'occasion du 105e anniversaire de ce dernier, défunt fondateur de la Corée du Nord, et retransmis en direct par la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV).  (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite) (Yonhap)
Le dirigeant nord-coréen

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (4e à partir de la droite) assiste le samedi 15 avril 2017 au grand défilé militaire organisé sur la place Kim Il-sung à l'occasion du 105e anniversaire de ce dernier, défunt fondateur de la Corée du Nord, et retransmis en direct par la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite) (Yonhap)

SEOUL, 15 avr. (Yonhap) -- La Corée du Nord a organisé pour ce samedi un grand défilé militaire pour célébrer le 105e anniversaire de son défunt fondateur Kim Il-sung sur fond de tensions accrues sur la péninsule coréenne à cause de ses programmes nucléaire et de missiles.

Encadré par des hauts officiels du Parti du travail et de l'armée, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a présidé la parade sur la place baptisée d'après le nom de son grand-père à Pyongyang, ont montré des images retransmises en direct à la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV).

Habillé d'un costume noir, il a salué de la main les soldats qui ont défilé sur la place. Il n'a pas prononcé de discours.

«Les plus puissants moyens de frappes et de défense de pointe, dans notre propre style, se sont alignés pour mettre un terme à la suprématie militaire revendiquée par les impérialistes», a-t-elle rapporté.

La plus grande fête nationale du pays, appelée Jour du Soleil, se déroule sur fond de spéculations grandissantes selon lesquelles Pyongyang pourrait effectuer un sixième essai nucléaire ou des tirs de missiles autour de ses grands anniversaires d'avril.

Les tensions sur la péninsule coréenne ont monté sur fond de possibilités de frappes préemptives américaines contre la Corée du Nord. Washington a envoyé un groupe aéronaval du porte-avions USS Carl Vinson vers les eaux au large de la péninsule coréenne dans le cadre d'une démonstration de force.

L'armée nord-coréenne a averti hier de prendre l'action «la plus forte» contre ce qu'elle a appelé l'«hystérie» de Washington.

La Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) retransmet en direct le samedi 15 avril 2017 le grand défilé militaire qui se déroule sur la place Kim Il-sung à Pyongyang à l'occasion du 105e anniversaire de ce dernier, défunt fondateur de la Corée du Nord. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite) (Yonhap)
Défilé militaire

La Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) retransmet en direct le samedi 15 avril 2017 le grand défilé militaire qui se déroule sur la place Kim Il-sung à Pyongyang à l'occasion du 105e anniversaire de ce dernier, défunt fondateur de la Corée du Nord. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite) (Yonhap)

Le haut officiel du Parti Choe Ryong-hae a déclaré que la Corée du Nord était prête à une guerre si les Etats-Unis prennent une action militaire.

«Nous répondrons par une guerre tous azimuts (à toute tentative américaine) pour une guerre totale et aux attaques nucléaires avec des frappes nucléaires», a déclaré Choe dans un discours.

La Corée du Nord semble chercher à montrer ses muscles guerrières à travers la parade, vraisemblablement dans le but de montrer à la communauté internationale que rien n'a changé malgré les sanctions internationales à son encontre.

La parade militaire nord-coréenne est étroitement suivie par les experts extérieurs pour tenter d'avoir un aperçu de l'évolution du programme de missiles et d'autres nouveaux équipements militaires du Nord.

La précédente parade de la Corée du Nord avait eu lieu en octobre 2015 à l'occasion du 70e anniversaire de la fondation du Parti du travail. Le pays avait organisé un défilé similaire en 2012 pour célébrer en grande pompe le centenaire de la naissance de Kim Il-sung. Il avait dévoilé un missile balistique intercontinental (ICBM), connu sous le nom de KN-08, pour la première fois à l'époque.

Le dirigeant nord-coréen a déclaré dans son message du Nouvel An que le pays est entré dans la dernière phase de préparation pour le lancement d'un ICBM capable d'atteindre le continent américain.

Le pays a promis de continuer à poursuivre la politique Byongjin destinée à développer à la fois son programme nucléaire et son économie.

La Corée du Nord a invité environ 200 journalistes étrangers pour la couverture des célébrations des grandes fêtes nationales de ce mois-ci.

Jeudi, elle avait inauguré un nouveau quartier résidentiel bordé de gratte-ciel, appelé rue Ryomyong. «La rue Ryomyong est un accomplissement que le Nord veut promouvoir sur le front économique», a déclaré un officiel du ministère de l'Unification de Séoul.

Par ailleurs, Kim Won-hong, ancien ministre de la Sécurité d'Etat, est apparu à la parade, sa première apparition publique depuis son limogeage à la mi-janvier suite à une enquête du Parti du travail sur son institution, selon le ministère sud-coréen.

Il portait l'insigne de général sur son costume, montrant qu'il aurait été réstauré dans ses fonctions. Le rang militaire de Kim a été rétrogradé à celui de général de division suite au limogeage, selon Séoul.

Le ministre de la Sécurité d'Etat Kim Won-hong (cercle rouge) qui semblait avoir été limogé assiste le samedi 15 avril 2017 au grand défilé militaire organisé à l'occasion du 105e anniversaire du défunt fondateur de la Corée du Nord, Kim Il-sung. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite) (Yonhap)
Kim Won-hong

Le ministre de la Sécurité d'Etat Kim Won-hong (cercle rouge) qui semblait avoir été limogé assiste le samedi 15 avril 2017 au grand défilé militaire organisé à l'occasion du 105e anniversaire du défunt fondateur de la Corée du Nord, Kim Il-sung. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite) (Yonhap)

lsr@yna.co.kr

(FIN)