SNS Share
Article View Option

2017/03/16 16:38 KST

L'ancien diplomate nord-coréen Thae exhorte Séoul à anticiper les actions du Nord

L'ancien ministre de l'ambassade nord-coréenne en Grande-Bretagne, réfugié aujourd'hui en Corée du Sud, Thae Yong-ho
L'ancien ministre de l'ambassade nord-coréenne en Grande-Bretagne, réfugié aujourd'hui en Corée du Sud, Thae Yong-ho

SEOUL, 16 mars (Yonhap) -- Thae Yong-ho, ancien ministre de l'ambassade nord-coréenne en Grande-Bretagne, réfugié en Corée du Sud depuis l'année dernière, a exhorté ce jeudi la Corée du Sud à «anticiper» les questions concernant la Corée du Nord.

«(Les partis conservateurs et libéraux) doivent parvenir à un consensus pour que la Corée du Nord sache qu'elle paiera chèrement pour ses provocations contre la Corée du Sud», a déclaré Thae durant une rencontre avec des députés. «C'est uniquement comme cela que la Corée du Nord n’adoptera pas de politiques inconsidérées contre le Sud.»

Thae a également dit qu'il a été impressionné par la façon dont les Sud-Coréens ont protégé les valeurs de la Constitution à travers des manifestations dans la rue et la destitution de la présidente, en se référant au limogeage de Park Geun-hye la semaine dernière.

Le réfugié a exhorté les Sud-Coréens à accorder plus d'attention aux sujets liés aux droits de l'Homme au Nord dans l’esprit de la Constitution. «Comme indiqué dans la Constitution, les Nord-Coréens appartiennent à la Corée du Sud», a rappelé Thae.

Il a indiqué que le cercle politique doit aborder le sujet des droits de l'Homme en Corée du Nord pour également préserver la Constitution.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)