SNS Share
Article View Option

2017/03/16 09:57 KST

Le dirigeant nord-coréen appelle à achever le nouveau quartier résidentiel d'ici mi-avril

Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a rapporté le jeudi 16 mars 2017 que le leader Kim Jong-un a inspecté le site de construction de la «rue Ryomyong» à Pyongyang, en appelant les ouvriers à achever la construction avant le jour de l'anniversaire du fondateur défunt nord-coréen Kim Il-sung, le 15 avril. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Kim Jong-un inspecte la «rue Ryomyong»

Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a rapporté le jeudi 16 mars 2017 que le leader Kim Jong-un a inspecté le site de construction de la «rue Ryomyong» à Pyongyang, en appelant les ouvriers à achever la construction avant le jour de l'anniversaire du fondateur défunt nord-coréen Kim Il-sung, le 15 avril. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 16 mars (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a appelé ce jeudi à accélérer les travaux de construction d’un nouveau district en cours de construction à Pyongyang pour les achever avant l’anniversaire du défunt fondateur du pays en avril, a rapporté ce jeudi l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

La Corée du Nord est en train d’intensifier les efforts pour achever la construction de la «rue Ryomyong» d’ici le 15 avril prochain, date du 105e anniversaire de Kim Il-sung, grand-père du dirigeant du Nord.

Le jeune dirigeant s'est rendu une nouvelle fois sur le chantier de construction après une inspection en janvier et a fait part de sa satisfaction pour les progrès réalisés dans la construction, selon la KCNA.

Kim a déclaré qu’«il ne reste que 30 jours avant le jour du Soleil», a rapporté la KCNA, faisant référence à l’anniversaire du défunt fondateur.

Il a «appelé de nouveau avec enthousiasme les travailleurs à se précipiter comme le vent vers la ligne d’arrivée et bâtir avec succès la rue comme un édifice monumental» à l’ère du Parti du travail, a-t-il ajouté.

La rue Ryomyong abritera environ 4.800 foyers et une trentaine d’installations annexes sur une étendue de 900.000 mètres carrés, a précisé Minjok Tongshin, site Internet pro-nord-coréen basé aux Etats-Unis. Pas moins de 2,8 millions de dollars ont été injectés dans ce projet.

Kim avait initialement fixé la date limite pour la construction de la rue Ryomyong à la fin de 2016 mais les inondations qui ont frappé le nord-est du pays ont entraîné un retard dans les travaux.

Le ministère de l’Unification avait déclaré plus tôt que le projet «de frime» était destiné aux classes privilégiées de Pyongyang et non aux habitants des classes populaires.

Thae Yong-ho, ancien diplomate nord-coréen qui a fait défection à Séoul l’année dernière, a noté que la série de sanctions internationales a eu un impact sévère sur l’application des politiques de Kim Jong-un, dont la construction de la rue Ryomyong.

lsr@yna.co.kr

(FIN)