SNS Share
Article View Option

2017/03/14 17:10 KST

Le Nord n'a aucune intention d'abandonner ses armes nucléaires, selon Séoul

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Cho June-hyuck (Photo d'archives Yonhap)
Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Cho June-hyuck (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 14 mars (Yonhap) -- Suite aux remarques du représentant permanent adjoint nord-coréen aux Nations unies (ONU), Kim In-ryong, selon lesquelles son pays n’est pas intéressé à un dialogue avec les Etats-Unis sur la dénucléarisation, le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a déclaré que la Corée du Nord a montré qu'elle n'a aucune intention d'abandonner ses armes nucléaires.

«Le fait que la Corée du Nord réitère qu’elle n’a aucune intention d'abandonner ses armes nucléaires montre clairement l'imprudence du pays à un moment où la communauté internationale intensifie la pression sur la Corée du Nord pour ses provocations nucléaires et balistiques, l'utilisation d’armes chimiques et les violations des droits de l'Homme», a déclaré le porte-parole du ministère Cho June-hyuck.

En mentionnant la visite prochaine à Séoul et Tokyo du secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, Cho a dit que cette visite sera un tournant pour échafauder des politiques conjointes entre les trois proches partenaires à l’égard de la Corée du Nord.

«Alors que l'examen par la nouvelle administration américaine sur la politique envers Pyongyang est dans sa phase finale, la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon sont en consultation étroite pour trouver des moyens conjoints pour répondre à la Corée du Nord», a déclaré Cho, en soulignant que les trois pays travailleront étroitement pour une «dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible».

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)