SNS Share
Article View Option

2017/03/14 11:50 KST

Pyongyang menace d’effectuer des «frappes de grande précision contre les moyens stratégiques américains»

(Photomontage de Yonhap News TV)
(Photomontage de Yonhap News TV)

SEOUL, 14 mars (Yonhap) -- La Corée du Nord a condamné ce mardi la Corée du Sud et les Etats-Unis pour leurs exercices militaires conjoints, en avertissant que les moyens stratégiques de Washington figurent dans le champ d'action de ses missiles.

La Corée du Nord est prête à procéder à des «frappes impitoyables de grande précision» depuis le sol, le ciel, les eaux et sous l'eau, si Séoul et Washington tentent de porter atteinte à la souveraineté du Nord, selon l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

La Corée du Sud et les Etats-Unis doivent se mettre en garde contre le fait que «les porte-avions et tous les autres moyens stratégiques des impérialistes américains sont dans le collimateur de puissants moyens de frappe de très grande précision de l’Armée populaire de Corée (APC)», a rapporté l’agence.

Séoul et Washington ont entamé leurs exercices annuels conjoints Key Resolve et Foal Eagle. La Corée du Nord assimile ces exercices à une répétition de guerre d'invasion à son encontre bien que la Corée du Sud et les Etats-Unis assurent que les manœuvres sont de caractère défensif.

Les exercices de cette année verront la participation d’armes stratégiques de Washington dont le porte-avions à propulsion nucléaire USS Carl Vinson et le chasseur furtif F-35B.

«Cela montre clairement que le plan irréfléchi des impérialistes de procéder à des frappes préemptives contre la RPDC sera mis en pratique réellement», a noté le rapport, faisant référence au nom officiel de la Corée du Nord, République populaire démocratique de Corée.

lsr@yna.co.kr

(FIN)