> Corée du Nord
2012/06/26 22:07 KST
Sud-Coréens prisonniers de guerre ou enlevés au Nord, sujets prioritaires pour les futures négociations intercoréennes


SEOUL, 26 juin (Yonhap) -- Le gouvernement et le Parti majoritaire Saenuri se sont entendus pour donner la priorité aux problèmes récurrents concernant les Sud-Coréens prisonniers de guerre ou enlevés au Nord, lors des futures négociations entre les deux Corées, a déclaré aujourd’hui le mouvement politique.

Un accord a ainsi été conclu hier, lors de la première réunion du groupe de travail du parti majoritaire, créé pour ramener au pays les prisonniers de guerre et les personnes enlevées dans le Nord, avec des représentants des ministères de l'Unification, de la Défense et des Affaires étrangères.

  
Le parti a proposé de considérer ces questions comme une priorité absolue, ce qui suppose une amélioration des relations intercoréennes et une amorce de pourparlers, et le gouvernement a accepté cette proposition, a déclaré à l'Agence de presse Yonhap news le député du Parti Saenuri Chung Moon-hun, qui a dirigé le groupe de travail.

«Ces questions ont été mises en tête de l’ordre du jour lorsque l'administration en place a essayé d’organiser des sommets Sud-Nord, alors même que cela n’avait pas été le cas sous les gouvernements précédents» a précisé Chung.

On estime que beaucoup de soldats et de civils sud-coréens sont retenus contre leur gré en Corée du Nord après avoir été enlevés ou faits prisonniers pendant et après la guerre de Corée de 1950-1953, qui a divisé les deux pays.

   catherine@yna.co.kr
(FIN)