> Corée du Nord
2012/05/25 11:27 KST
WP : malgré les bateaux chinois capturés par Pyongyang, l'alliance sino-nord-coréenne restera ferme


WASHINGTON, 24 mai (Yonhap) -- Malgré le tollé au sein de l’opinion publique chinoise provoqué par des bateaux de pêche chinois capturés par les autorités nord-coréennes pour pêche illégale, l’alliance entre Pékin et Pyongyang ne connaîtra pas d’affaiblissement immédiat, a prévu ce jeudi le quotidien américain The Washington Post.

  
Suite à des témoignages de pêcheurs chinois qui ont été détenus en Corée du Nord pendant 13 jours, sur des réseaux sociaux chinois, un nombre croissant d'internautes appellent à la rupture des relations sino-nord-coréennes et à des mesures plus fermes du gouvernement chinois vis-à-vis de son voisin communiste ermite.

  
Dans une interview avec le quotidien américain, le propriétaire d’un bateau qui a été capturé par le Nord a déclaré que celui-ci avait réclamé 65.000 dollars par bateau tout en saisissant des poissons, du carburant et des équipements, ainsi que des affaires personnelles des membres de l’équipage. «Les Nord-Coréens sont comme des bandits et voleurs», s’est indigné un autre pêcheur chinois qui a été arrêté lors de son entretien avec un hebdomadaire chinois.

  
En dépit des tensions accrues, des experts et diplomates spécialisés dans les relations sino-nord-coréennes pensent qu'il est peu probable que le récent désaccord rompe l’alliance entre Pékin et Pyongyang forgée dans le sang lors de la guerre de Corée (1950-1953). John Delury de la Graduate School of International Studies de l’université sud-coréenne Yonsei a noté que les liens sino-nord-coréens étaient en mesure de sortir de cette crise.

  
lsr@yna.co.kr
(FIN)