2018/05/17 15:26 KST

Article View Option

Séoul cherche la dérégulation drastique et plus d'investissements pour la croissance innovante

SEJONG, 17 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud cherchera la dérégulation drastique et fournira des soutiens pour promouvoir la croissance innovante, a déclaré ce jeudi le ministère de la Stratégie et des Finances.

Grâce à une série de mesures de soutien, le gouvernement fournira des financements et d'autres avantages à huit secteurs clés tels que la ferme intelligente, la ville intelligente, la technologie financière (fintech), les drones, les véhicules électriques et l'intelligence artificielle (IA).

Le gouvernement a indiqué qu'il prendrait des mesures drastiques pour assouplir les réglementations qui bloquaient les nouvelles industries et technologies d'avancer.

Plus tôt, le ministère a fait savoir que le gouvernement lancera un fonds d'investissements de 2.600 milliards de wons (2,4 milliards de dollars) pour des start-up cette année. La première partie du fonds proposé de 10.000 milliards de wons sera créée d'ici 2020.

Durant la deuxième moitié de l'année, le gouvernement lancera un fonds supplémentaire de 660 milliards de wons à cette fin.

Le gouvernement a déclaré qu'il affectera 30.000 milliards de wons au cours des trois prochaines années pour promouvoir les jeunes pousses innovatrices, créer un cercle vertueux et assurer de nouveaux moteurs de croissance.

En vertu du plan global, le gouvernement se focalisera sur l'extension de la masse monétaire pour la croissance des entreprises et la création d'un environnement propice aux jeunes pousses.

Le ministère a indiqué que les start-up et nouvelles entreprises sont en augmentation. Le nombre de nouvelles entreprises a atteint un nouveau record, environ 100.000, l'année dernière.

En 2017, les investissements dans les start-up ont également affiché un record de 2.400 milliards de wons, selon le ministère. Egalement, le gouvernement a dépensé un total de 379 milliards de wons au cours des cinq dernières années afin d'aider plus de sociétés à établir des usines intelligentes.

Séoul fournit actuellement une série d'avantages aux véhicules électriques et autres automobiles écologiques. Le gouvernement a indiqué qu'il étendrait les installations de recharge et d'autres infrastructures pour faire vendre un cumul de 350.000 voitures écologiques à l'horizon 2022.

Hyundai Motor Co. et d'autres sociétés projettent de dépenser un combiné de 34.200 milliards de wons au cours des cinq prochaines années.

Le ministère a indiqué qu'un total de 300.000 emplois seront nouvellement créés d'ici 2022, en vertu des mesures de soutien, dont quelque 44.000 dans l'industrie liée aux drones.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)