2018/02/14 16:36 KST

Article View Option

Les Premiers ministres sud-coréen et estonien d’accord pour renforcer la coopération dans la cybersécurité

SEOUL, 14 fév. (Yonhap) -- Le Premier ministre Lee Nak-yon et son homologue estonien, Juri Ratas, sont convenus ce mercredi de renforcer la coopération dans la cybersécurité et dans d’autres domaines.

L’Estonie est un leader mondial en ce qui concerne le gouvernement électronique et l’un des pays membres du «Digital-5», un groupe de cinq leaders de l’e-gouvernement qui comprend également la Corée du Sud, la Grande-Bretagne, la Nouvelle-Zélande et Israël.

Ratas est actuellement en visite en Corée du Sud pour les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

Durant la rencontre de ce mercredi, Lee a noté que la Corée du Sud et l’Estonie ont des similarités en termes de développement économique basé sur des ressources humaines de talent, ce malgré un petit territoire et des ressources naturelles limitées et que, donc, les deux pays partagent un grand potentiel pour la coopération dans le domaine numérique, selon le bureau du Premier ministre.

Lee espère que les deux pays renforcent la coopération non seulement dans le domaine de l’e-gouvernement mais aussi dans le secteur de la cybersécurité, a déclaré le bureau dans un communiqué.

En réponse, Ratas a souligné que le Centre d'excellence de cyberdéfense coopérative de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) se trouve à Tallinn, la capitale de l’Estonie, et exprimé son souhait de renforcer la coopération avec la Corée du Sud dans la cybersécurité et dans le domaine du numérique, selon le communiqué.

Lee a demandé le soutien de l’Estonie pour utiliser l’élan du dialogue intercoréen à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang pour réaliser une paix durable sur la péninsule coréenne divisée en deux.

Ratas a estimé que le dialogue était le seul moyen de résoudre le problème et a affirmé que l’Estonie soutient pleinement les efforts de la Corée du Sud pour résoudre de manière pacifique le dossier nucléaire nord-coréen, selon le bureau.

Le Premier ministre Lee Nak-yon (à droite) échange une poignée de main le mercredi 14 février 2018 avec son homologue estonien, Juri Ratas, durant une réunion à Séoul.
Le Premier ministre Lee Nak-yon (à droite) échange une poignée de main le mercredi 14 février 2018 avec son homologue estonien, Juri Ratas, durant une réunion à Séoul.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)