2018/02/07 16:10 KST

Article View Option

PyeongChang 2018 : des athlètes sud-coréens accueillis au village olympique de Gangneung

Des athlètes et officiels sud-coréens posent pour une séance photos le mercredi 7 février 2018 au village oympique de Gangneung lors  de la cérémonie d'accueil officielle, à deux jours de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.
Cérémonie d'accueil

Des athlètes et officiels sud-coréens posent pour une séance photos le mercredi 7 février 2018 au village oympique de Gangneung lors de la cérémonie d'accueil officielle, à deux jours de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

SEOUL, 07 fév. (Yonhap) -- Des membres de l’équipe de Corée du Sud olympique ont fait ce mercredi officiellement leur entrée au village des athlètes de Gangneung pour les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang lors d’une cérémonie d’accueil.

La cérémonie de bienvenue a eu lieu à Gangneung, où se dérouleront les compétitions des sports de glace, pour 74 athlètes et officiels de l’équipe nationale qui compte 219 personnes dont 144 athlètes au total.

«J’espère que vous pourrez être au meilleur de vos capacités et faire preuve d’un bel esprit sportif», a déclaré Kim Ki-hoon, ancien patineur sur piste courte et chef administratif du village, dans son discours de bienvenue.

Cet événement était surtout cérémonial comme de nombreux athlètes y étaient déjà installés. Les cérémonies d'accueil se poursuivent depuis lundi au village, tout comme à celui de PyeongChang. La Chine et Taïwan ont organisé leurs cérémonies respectives plus tôt dans la journée.

L’équipe du pays hôte a été notamment mise à l’honneur avec des spectacles de percussions traditionnelles et de danse de rue moderne.

«Le temps était génial et je me suis complètement remonté le moral grâce à l’atmosphère réjouissant», s’est enthousiasmée Shim Suk-hee, capitaine de l’équipe de short-track féminin.

La joueuse de hockey sur glace Marissa Brandt, qui est née en Corée mais a été adoptée par une famille américaine quand elle était petite, a déclaré avoir apprécié beaucoup l’événement. «Je ne savais pas à quoi m’attendre mais les danseurs et tout, c’était vraiment vraiment amusant», a noté Brandt.

Elle est défenseuse et jouera sous son nom coréen, Park Yoon-jung, dans l’équipe unifiée avec la Corée du Nord. «C’est un grand honneur pour moi et pour ma famille de pouvoir représenter mon pays d’origine», a-t-elle ajouté.

Malgré la couverture croissante des JO par les médias, des athlètes ont confié qu’il était difficile de ressentir l’ambiance festive comme ils sont presque isolés au village sans pour autant que cela impacte leur motivation.

«Je ne sens pas de pression. J’aimerais seulement me battre suffisamment bien pour pouvoir être satisfaite de mes performances», a souligné Park Seung-hi, ancienne championne olympique de short-track convertie au patinage de vitesse en 2014. «Ma compétition est prévue pour la semaine prochaine et l’ensemble de mon état s’améliore jour après jour.»

La Corée du Sud s’est donné comme objectif d’établir un nouveau record de médailles à des Jeux d’hiver en espérant décrocher huit médailles d’or, quatre d’argent et huit de bronze pour se retrouver dans le Top 4 à l’issue des JO.

lsr@yna.co.kr

(FIN)