2018/02/06 20:25 KST

Article View Option

La Corée du Nord met en garde Séoul et Washington contre la reprise des exercices militaires conjoints

SEOUL, 06 fév. (Yonhap) -- La Corée du Nord a averti ce mardi la Corée du Sud et les Etats-Unis que la reprise des exercices militaires conjoints placera à nouveau la péninsule coréenne dans un état de confrontation.

«Si les Etats-Unis et la Corée du Sud reprennent les exercices militaires conjoints de grande envergure, la situation sur la péninsule coréenne sera à nouveau poussée vers la triste phase de la catastrophe et les provocateurs devront en assumer toute la responsabilité», a rapporté l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«Même avant le début des Jeux olympiques d'hiver, les inquiétudes augmentent, localement et à l'étranger, quant à la situation sur la péninsule coréenne après les Jeux olympiques», a dit le Nord, qui a souligné que les Etats-Unis ont «promu la reprise des exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud dès que les Olympiades seront terminées.»

Les alliés tiendront les exercices annuels Key Resolve et Foal Eagle en avril. Ces derniers, qui devaient avoir lieu pendant les JO, ont été repoussés.

«Cet acte militaire sinistre destiné à geler l'atmosphère durement obtenue d'amélioration des relations Nord-Sud et à inverser la tendance de développement est un défi ouvert aux efforts sincères de la RPDC (Corée du Nord) pour apaiser les tensions sur la péninsule coréenne et créer un environnement pacifique», a affirmé la KCNA.

«La situation prouve clairement que les Etats-Unis harassent la paix sur la péninsule coréenne et sont les principaux coupables de la montée des tensions et l'obstacle principal à la réunification de la Corée», a poursuivi l’organisme de presse nord-coréen, qui a averti que «les Etats-Unis et les va-t-en-guerre sud-coréens devront réfléchir aux conséquences de leur démonstration de force de guerre nucléaire.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)