2018/02/06 17:25 KST

Article View Option

PyeongChang 2018 : le drapeau de l'unification ne montrera pas les îlots Dokdo

SEOUL, 06 fév. (Yonhap) -- Le ministère de l'Unification a réaffirmé ce mardi que le drapeau de l'unification ne montrera pas les îlots Dokdo pendant les Jeux olympiques d'hiver, afin de ne pas politiser l'événement sportif, comme l'a demandé le Comité international olympique (CIO).

Le Japon s'est déclaré préoccupé par le fait qu'un drapeau de l'unification montrant Dokdo ait été hissé pendant un match préparatoire de l'équipe coréenne unifiée de hockey sur glace féminin, ayant eu lieu dimanche à Incheon.

«Le Japon a communiqué ses inquiétudes à travers un canal diplomatique et nous avons expliqué notre position sur la question», a déclaré Noh Kyu-duk, porte-parole du ministère, au cours d'un point de presse.

«Notre position de base est de respecter la décision du CIO... en particulier pour les événements organisés par le CIO», a ajouté Noh. «Nous avons expliqué que l'événement pour lequel s'est plaint le Japon a été organisé par l'Association coréenne de hockey sur glace.»

Les îlots Dokdo, appelés Takeshima au Japon, sont revendiqués par le Japon. Séoul maintient une présence policière sur les îlots situés en mer de l'Est depuis la libération de la péninsule en 1945.

Le chef du cabinet japonais Yoshihide Suga a déclaré en conférence de presse que l'emploi du drapeau montrant les îlots Dokdo est «extrêmement regrettable» et a appelé le gouvernement sud-coréen à prendre des «mesures appropriées».

mathieu@yna.co.kr

(FIN)