2018/02/06 16:44 KST

Article View Option

La patineuse Lee Sang-hwa garde son sang-froid face à sa rivale japonaise

GANGNEUNG, 06 fév. (Yonhap) -- La patineuse de vitesse deux fois médaillée d’or Lee Sang-hwa est arrivée au village des athlètes de Gangneung ce mardi.

Lee ne sera pas distraite par l’intérêt du public sur sa rivalité avec la Japonaise Nao Kodaira à l’épreuve du 500m, la spécialité de la patineuse sud-coréenne, aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

«Je pense que les temps dépendent de mes efforts pour faire de mon mieux plutôt que de la concentration à gagner la compétition», a répondu Lee à une question d’un journaliste. Kodaira a remporté toutes les sept courses de la Coupe du monde de patinage de vitesse de l’Union internationale de patinage (ISU) cette saison et est donc la plus grande rivale de Lee.

La patineuse de vitesse Lee Sang-hwa, deux fois médaillée d'or aux JO, répond à des questions de journalistes le mardi 6 février 2018, à son arrivée au village des athlètes de Gangneung des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.
La patineuse de vitesse Lee Sang-hwa, deux fois médaillée d'or aux JO, répond à des questions de journalistes le mardi 6 février 2018, à son arrivée au village des athlètes de Gangneung des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang.

«Il y a deux ans, le plus grand rival de la Corée du Sud était la Chine. Le Japon étant le premier rival cette année, je vois que les athlètes asiatiques sont très performants», a-t-elle ajouté, en se référant apparemment à Zhang Hong.

Lee, qui vient de rentrer en Corée du Sud après des entraînements en Allemagne, a remporté une médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 et 2014.

«J’ai bien préparé la compétition (en Allemagne)», a dit Lee. La patineuse commencera son programme olympique en concourant à l’épreuve du 1.000m le 14 février. La compétition plus attendue, sur 500m, aura lieu le 18 février.

Durant le temps qui reste avant les compétitions, Lee cherchera à s’adapter aux conditions et à l’atmosphère de Gangneung comme elle a besoin de surmonter le décalage horaire, a-t-elle expliqué.

«Je commencerai l’entraînement ce mardi, comme l’amélioration de mes conditions dépendent de la rapidité avec laquelle je m’adapte sur la glace (de l’ovale de Gangneung)», a-t-elle ajouté.

Lee a également ajouté qu’elle serait à l’aise avec les deux couloirs, extérieur et intérieur, sur la piste.

«J’ai toujours été dans le couloir extérieur tout au long des événements de la Coupe du monde. Par conséquent, je me suis concentrée sur le couloir intérieur durant l’entraînement en Allemagne», a expliqué Lee, en ajoutant qu’il est important de faire de son mieux à la compétition, indépendamment du couloir.

La patineuse de vitesse Lee Sang-hwa arrive au village des athlètes de Gangneung le mardi 6 février 2018, un des sites des Jeux qui se dérouleront du 9 au 25 février.
La patineuse de vitesse Lee Sang-hwa arrive au village des athlètes de Gangneung le mardi 6 février 2018, un des sites des Jeux qui se dérouleront du 9 au 25 février.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)